L'info marché du jour Toujours pas d’amélioration pour les conditions de culture du blé et de l'orge

Terre-net Média

Les conditions de cultures du blé et de l’orge d’hiver restent inchangées d’une semaine sur l’autre. D’après FranceAgriMer, toujours seulement 57 % des blés et 53 % des orges d’hiver sont en état « bon à très bon ». En revanche, les conditions se dégradent encore pour l’orge de printemps.

Toujours pas d’amélioration pour les conditions de culture du blé et de l'orge Les cultures de blé sont en nettement moins bon état que l'an dernier, d'après FranceAgriMer. (©Terre-net Média)Les cultures continuent de souffrir de conditions nettement dégradées cette année, d’après le rapport hebdomadaire de FranceAgriMer. À l’issue de la semaine 18 (du 28 avril au 4 mai), seulement 57 % des cultures de blé étaient dans un état « bon à très bon ». Un niveau stable comparé à la semaine précédente, mais qui reste largement en dessous du niveau de 2019, à 79 %.À lire : Le gel va-t-il faire son retour pour les Saints de Glace ?Le stade deux nœuds a progressé de quatre points et est désormais atteint sur presque toutes les parcelles (99 %), comme l’an dernier (98 %). La date médiane de ce stade conserve son avance de trois jours par rapport à celle de l’année passée, mais reste au niveau de la moyenne quinquennale. Le stade épiaison a quant à lui bondi de 24 % en l’espace d’une semaine et est atteint par 35 % des blés, contre seulement 7 % en 2019.FranceAgriMer 7.05.20...

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous