Pneumatiques Michelin Emmanuel Ladent : « Augmenter les rendements de 4 % grâce au télégonflage »

Terre-net Média

Avec l'acquisition des sociétés PTG et de Téléflow, Michelin mise sur le télégonflage. Lors d’une interview réalisée sur l’Agritechnica, Emmanuel Ladent, président de la ligne produits agricoles de la marque, détaille cette technologie qui permet de passer en basse pression de la route au champ.

Emmanuel Ladent, président de la ligne produits agricoles Michelin avec le célèbre BibendumEmmanuel Ladent, président de la ligne produits agricoles Michelin avec le célèbre Bibendum. (©Terre-net Média)

Terre-net : Le secteur agricole est-il stratégique pour le groupe Michelin ?

Emmanuel Ladent : « L’entreprise est présente en agriculture depuis 1940. Dans les années 70, la marque a introduit le concept de pneumatiques radiaux et en 2004, les technologies basse pression. Au dernier Sima, nous avons dévoilé le pneu Evobib dont la surface de contact augmente quand la pression diminue. Lors de l’Agritechnica, nous avons annoncé l’acquisition de PTG et de Téléflow, deux leaders du télégonflage, ou système de contrôle de la pression des pneumatiques. Toutes ces innovations ne parlent-elles pas d’elles-mêmes ? »

Terre-net : Quel est l’avenir des technologies pneumatiques ?

Emmanuel Ladent : « Pour notre ligne de produits agricoles, nous sommes à l'aube d'une nouvelle approche. Le premier exemple concret : la solution Zen@Terra qui combine : les pneus Michelin EvoBib à la technologie ADT avec les systèmes de télégonflage PTG et Téléflow. Ainsi l’optimisation de la pression se fait directement et automatiquement depuis la cabine. Il s’agit d’un équipement complet, gérant tous les aspects des pneumatiques et de leur interaction avec le sol, que ce soit aux champs ou sur route, et qui, en fin de compte, aidera les agriculteurs à maximiser leurs rendements, leur efficacité et leur performance économique. »

Terre-net : Que représente la division qui gère les pneumatiques au sein du groupe ?

Emmanuel Ladent : « Plus de 2 000 salariés, dont 1 200 en France, sont dédiés à cette branche dans l’une des quatre usines où sont produites les gammes agricoles. À ce jour, 4 tracteurs neufs sur 10 en Europe sont équipés de pneus Michelin à la sortie des chaînes de production. Plus de 1 000 distributeurs commercialisent les trois marques du groupe : Michelin, Kleber et Taurus. »

Terre-net : Pourquoi choisir un pneumatique Michelin ?

Emmanuel Ladent : « Parce qu’ils diminuent la compaction des sols, améliorent les capacités de traction et sont très résistants. Ils garantissent également une performance énergétique supérieure. N’oublions pas qu’avec les technologies basse pression, les rendements des parcelles peuvent augmenter de 4 % ! Conséquence : l’architecture des pneumatiques se complexifie. Chez Michelin, nous avons 10 ans d’avance dans ce domaine. Ainsi, nos pneus sont capables de répondre aux nombreuses sollicitations liées à leur utilisation agricole. Au champ notamment, leur  pression est modifiée en moyenne 4 fois par jour. D’où l’intérêt du télégonflage. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous