[Carte interactive] Tracteurs agricoles Quel pays européen a immatriculé le plus de tracteurs neufs en 2015 ?

Terre-net Média

Comment a évolué le marché du tracteur neuf en Europe entre 2014 et 2015 ? Quels sont les pays européens qui en ont immatriculés le plus ? Découvrez, pour la première fois, une étude portant sur le marché des immatriculations des tracteurs agricoles neufs dans 22 pays européens.

E n France, le marché du tracteur agricole progresse d’un petit pourcent . Ce sont les volumes de ventes de tracteurs agricoles  du second semestre qui ont permis d’atteindre ce niveau. La bonne récolte 2015 et la loi Macron sont venus soutenir le marché. Tout cela a permis à la France de reprendre sa première place sur le podium des pays qui investissent le plus dans le tracteur agricole. 

Mais qu’en est-il dans les autres pays d’Europe ? Trois pays représentent plus de 50 % du marché des tracteurs agricoles en Europe :  la France, l’Allemagne et l’Italie. La France représente à elle seule 1/5.

Click here to read english version 

D’une manière générale, on constate que dans le nord de l’ Europe,  les ventes ralentissent en 2015, alors que pour les pays du sud, les volumes d'immatriculations de tracteurs ont tendance à être stables voire en légère augmentation. Dans les pays du nord, les chiffres prennent en compte les tracteurs d'une puissance supérieure à 50 ch, alors que dans les pays du sud, les tracteurs de moins de 50 ch sont inclus dans les chiffres.

En Allemagne,  la chute des ventes de tracteurs entre 2014 et 2015 est spectaculaire car le marché recule de 14 % ! La baisse du revenu des agriculteurs n’est sans doute pas étrangère à ces chiffres. En effet, « le revenu agricole 2015 par actif, selon les premières estimations des autorités nationales, a évolué de - 37.6 % par rapport à 2014 » explique Eurostat.  

L’ Italie conserve sa troisième place sur le marché avec une progression de presque 2 %. Par contre, il est clair que le total du marché serait plus faible si l’on ne tenait compte que des tracteurs de plus de 50 ch comme pour les autres pays du podium.

En Pologne, malgré une chute importante des volumes de tracteurs neufs immatriculés (- 13.2 %), le pays confirme sa quatrième place dans les ventes en Europe.

Le Royaume-Uni perd plus de 12.3 %. L’agriculture britannique, très ouverte sur les marchés mondiaux et qui a connu une récolte 2015 trop arrosée, perd ainsi plus de 1 600 tracteurs en un an.

Dans ce palmarès de baisse, l’ Espagne reprend des couleurs et passe la barre symbolique de 10 000 tracteurs avec une progression de 5.9 %.

L’ Autriche recule de 8.7 % et voit ses ventes passer sous la barre des 6 000 tracteurs.

Le Portugal  enregistre un léger recul de 2.5 %. À noter que sur ce marché très particulier, de nombreux modèles immatriculés le sont sous la barre des 50 ch.

C’est en Hongrie que la chute est la plus importante d’Europe avec - 22.7 %.

La Slovénie,  bien qu’en baisse de 16 %, immatricule trois fois plus de tracteurs que la Croatie.

L’ Estonie reste pratiquement stable avec 627 tracteurs neufs en 2015 contre 636 en 2014.

C’est la Lettonie qui progresse le plus avec un bond de 73.9 % des immatriculations de tracteurs.

La Croatie, pays pourtant de taille similaire à la Slovénie, n’immatricule que 312 tracteurs en 2015 contre plus de 1 100 pour la Slovénie.

Le Luxembourg sort dernier de ce classement par pays avec seulement 168 tracteurs vendus en 2015.

Méthodes de travail :

Les groupes de presse partenaires de Terre-net.fr et de Machine de l’année, ont travaillé ensemble pour réaliser la première étude dans la presse des volumes de ventes de tracteurs neufs en Europe.

Les sources sont diverses et nombreuses. Certaines ont refusé d’être citées. Pour les autres, les voici :  http://www.agrarheute.com/agrartechnik http://ja.se/ http://www.maskinbladet.dk/

http://bauernzeitung.at/ http://www.sillonbelge.be/ http://www.nekanecom.com/ http://www.agromechanika.net.pl/ , http://www.abolsamia.pt/ http://hl-comitatu.hr .

D’autres sources ont également été utilisées comme, Agrievolution, Unacma, FTMTA, AEA.

Merci en particulier à Systematics Ltd pour ses données concernant les pays suivants : Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, République Tchèque, Slovénie.

Limite de l’étude :

Les données recueillies représentent 141 682 tracteurs dans 22 pays européens. Or, les derniers chiffres concernant la totalité du marché européen portent sur 169 500 tracteurs en 2014 (sources : CEMA/Agrievolution/VDMA). L’étude représente donc environ 84 % du marché européen. Toutefois, les principaux pays en termes de volume sont présents dans l’analyse : France, Allemagne, Italie, Pologne, Royaume-Uni, Espagne, ...


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous