Protection des semis de maïs Des solutions avec des limites d’efficacité

HB Terre-net Média

L’Association générale des producteurs de maïs (Agpm) dresse le bilan des essais réalisés en 2014 sur les produits de protection des semis pour le maïs grain et le maïs fourrage.

Semis de maïsLes solutions de protection des semis de maïs se font plus rares. (©Terre-net Média)

Au cours de la campagne 2014, deux produits ont reçu une autorisation de mise sur le marché pour la protection des semis de maïs. Le premier, Fury Geo, sous forme de granulés de zetacyperméthrine (8 g/kg), substance active appartenant à la famille des pyréthrinoïdes, est homologué pour le maïs et maïs doux contre les taupins et la chrysomèle du maïs à la dose de 15 kg/ha. Ce produit est proposé avec un nouveau modèle de diffuseur. Le second, Force 20CS, traitement de semence à base de téfluthrine, protège le maïs contre les taupins, les scutigérelles et la chrysomèle du maïs. Une extension d’usage a par ailleurs été accordée au traitement de semences Sonido depuis janvier 2014 visant à protéger les jeunes plantules de maïs contre les mouches (oscinie, géomyze) et la chrysomèle du maïs.

« Concernant la protection contre les taupins en 2015, les solutions disponibles ne procurent pas les mêmes niveaux de protection qu’auparavant avec les traitements de semences Cruiser 350 ou Gaucho maïs, ou les microgranulés tels que Cheyenne (clothianidine), Dotan (chlorméphos) ou les produits à base de Carbofuran. »

Conditions optimales d'application

Selon l’Agpm, « Sonido, traitement de semence, ne présente une efficacité correcte que jusqu’au stade 5-6 feuilles du maïs. Ensuite en cas d’attaque de taupins, le niveau de protection décroit rapidement. De plus, en conditions trop difficiles, il risque d’apparaître des problèmes de sélectivité. » Les trois solutions microgranulés à base de pyréthrinoïdes – Force 1,5G, Belem 0.8MG, Fury Geo – ont montré un niveau de protection satisfaisant contre les attaques de taupins dans le cas d’application optimale (type de semoir, positionnement du diffuseur de microgranulés, préparation du sol…).

« Face aux limites techniques des produits actuellement disponibles sur le marché, certains agriculteurs, confrontés à de fortes pressions de taupins, essayeront une double protection insecticide de leur semis (protection de la semence et microgranulés). Or, les essais réalisés par l’Agpm ont montré l’intérêt de cette stratégie uniquement avec l’alliance de Sonido à un produit microgranulés à base de pyréthrinoïdes. Mais ce produit microgranulés appliqué seul, dans de bonnes conditions, à la dose maximum homologuée, garde le meilleur rapport qualité – prix. »

Suite au retrait des produits à base de methiocarbe pour un usage molluscicide, à partir du 19 septembre 2015, seules deux substances actives permettent de protéger l’ensemble des cultures contre les attaques de limaces parmi lesquelles le métaldéhyde, à la base de 18 spécialités du marché. « Celles-ci ont gagné en qualité ces dernières années sur la tenue à la pluie, l’absence de poussière, anti-moisissure, la régularité de taille, l’appétence pour les limaces. » Le phosphate ferrique, Sluxx HP, est une autre solution pour lutter contre les limaces. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous