Coopérative agricole Maïsadour créé une branche « filières végétales » et se réorganise

Terre-net Média

Maïsadour annonce la création d'une branche "filières végétales", regroupant l'activité productions végétales de la coopérative et l'activité semences Mas Seeds. Cette évolution s'accompagne également d'une réorganisation, avec la nomination de Régis Fournier en tant que directeur des filières végétales et l'arrivée de Jacques Groison en tant que nouveau directeur général de Mas Seeds.

La coopérative Maïsadour annonce la création d'une branche "filières végétales", qui regroupe ainsi « son activité productions végétales et l'activité semences Mas Seeds ». Cette branche représente « 32 % du chiffre d'affaires du groupe et 30 % des salariés », précise la coopérative dans un communiqué.

Régis FournierRégis Fournier conserve également sa fonction de directeur du développement international de Maïsadour. (©Maïsadour)

L'actuel directeur général de Mas Seeds, Régis Fournier, va prendre la tête de cette branche "filières végétales". Il aura pour mission de  « construire et déployer une stratégie globale afin de mieux répondre aux enjeux agricoles et sociétaux, et de contribuer à la réussite du plan stratégique "Maïsadour 2026" ».

L'objectif de cette nouvelle organisation : « servir les ambitions de la coopérative et de sa filiale Mas Seeds », explique Régis Fournier. « Elle permettra d'accélérer le déploiement des programmes en cours, de créer encore plus de synergies avec nos partenaires en France et à l'international, de renforcer nos bases dans le Sud-Ouest, où nous avons nos racines, notre siège, notre principale station R&D, notre plus grande usine et notre réseau de production historique », poursuit le directeur de la branche "filières végétales". Avec ce nouveau poste, Régis Fournier reprend aussi les fonctions de Michel Montet, actuel directeur des productions végétales de Maïsadour (qui fera valoir ses droits à la retraite en juillet 2019).

Jacques GroisonJacques Groison (©Maïsadour) La filiale semences du groupe accueille également un nouveau directeur général, Jacques Groison, diplômé de l'école polytechnique Polytech Montpellier. Il a occupé pendant 15 ans différentes responsabilités en gestion informatique, production de semences et gestion de la chaîne d'approvisionnement au sein de l'entreprise Syngenta. « À compter du 3 avril 2019, il aura la charge de conduire et poursuivre la croissance de Mas Seeds en Europe et dans le monde entier tout en suivant la feuille de route stratégique initiée l'an dernier », précise Maïsadour.  « Les nouvelles ambitions et les valeurs de Mas Seeds, ainsi que la nouvelle dynamique du groupe autour du projet Maïsadour 2026 m'ont convaincu. C'est un moment excitant et stratégiquement important pour Mas Seeds et je suis impatient de rejoindre l'équipe », commente Jacques Groison.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous