Robot désherbant Objectif 500 PUMAgri vendus d'ici 2023

Terre-net Média

Lors de son 20ème appel à projets, le Fonds Unique Interministériel (Fui) a sélectionné PUMAgri, projet robotique accompagné et labellisé par le pôle de compétitivité Vegepolys, pour les avancées qu’il laisse entrevoir en termes de compétitivité et de productivité des exploitations agricoles.

Dans un contexte d’évolution pressentie du marché de la robotique, le monde du machinisme agricole est à l’aube de profondes mutations. PUMAgri, Plateforme Universelle Mobile pour l’Agriculture, vise aujourd’hui à répondre à ces besoins en proposant aux exploitants une solution robotique polyvalente et innovante.

Un consortium de sept partenaires industriels, techniques et académiques s’est engagé sur une durée de trois ans, autour d’un programme de 3,5 millions d’euros consacré à la robotique agricole. Ce consortium réunit des spécialistes de la robotique : Sitia, porteur du projet, Irstea et Effidence, ainsi que des experts du monde agricole, la coopérative Terrena et la Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne et des spécialistes de la vision, Laris - Université d’Angers et Visio Nerf. 

PUMAgri, machine intelligente d’une nouvelle génération, sera autonome et capable de s’adapter à des conditions difficiles, avec plus de puissance que les robots actuels. Le développement du robot mobile s’est appuyé sur des scénarios concrets identifiés avec des spécialistes agricoles, notamment le désherbage. Le consortium vise le déploiement de sa solution robotisée dans les filières du maraîchage, de la viticulture, de l’arboriculture voire des grandes cultures, avec 500 machines vendues d’ici 2023. Plus de 50 emplois directs résulteraient du projet PUMAgri.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous