Variétés maïs grain et fourrage Un large éventail de choix pour les semis 2019

Terre-net Média

Une année de nouveau riche en inscriptions avec 40 nouvelles variétés de maïs grain et 10 de maïs fourrage sur la liste A du catalogue officiel en 2018. En ajoutant les variétés phares et celles issues du catalogue européen, l’offre pour les semis 2019 se montre vaste et diversifiée. Pour y voir plus clair, la rédaction vous propose une compilation des commentaires de semenciers sur leurs différentes créations.

P our les semis 2019, l'offre en variétés de maïs grain et fourrage est, une nouvelle fois, importante. Parmi les orientations phares des semenciers : on peut noter une forte attention sur la vigueur de départ et les performances racinaires des variétés pour les premiers semis sans thiaclopride (interdit depuis le 1er septembre 2018) ; mais aussi l' adaptation des variétés aux conditions stressantes (coups de chaleur, stress hydrique, etc.), une qualité non négligeable pour la campagne passée dans de nombreuses régions françaises.

Les 50 variétés de maïs inscrites en 2018 sur la liste A du Catalogue officiel français ont été évaluées au sein du réseau CTPS, géré par le Groupe d’étude et de contrôle des variétés et des semences (Geves) auquel participent l’Inra, les obtenteurs - en particulier les membres de l’Union française des semenciers (UFS) - les instituts techniques, des coopératives et négoces agricoles ainsi que d’autres acteurs des filières concernées.

Retrouvez les comparaisons de rendements 2018, avec un rappel des résultats des années 2017 et 2016 (si disponibles), de tenue de tige, teneurs en eau du grain ou en MS à la récolte, et valeurs UFL pour le maïs fourrage avec les résultats des essais variétés 2018 du réseau Arvalis.
Sommaire

Cliquez sur les logos pour découvrir les commentaires des semenciers souhaités.

Advanta lance son « pack implantation » pour faire face au manque de solutions en traitements de semences et assurer un bon départ de la culture de maïs. Parmi les neuf leviers d’actions identifiés, une technologie de traitement de semences avec le biostimulant Starcover, associant bactéries vivantes et extraits de plantes pour stimuler la performance racinaire. Mais aussi le concept « Soil exploration » : chaque variété est screenée sur les critères de vigueur de départ mais aussi de développement racinaire. Plus l’indice est élevé, plus la variété est armée pour traverser cette phase essentielle.

Côté fourrage, Pauleen est la variété n°1 des ventes Advanta. Précoce (290), elle s’adapte à toutes les situations, notamment face au stress hydrique (indice « Soil exploration » élevé). Parmi les nouveautés : hyper précoce (180), Prospect dispose d’un très bon potentiel fourrage et s’adapte bien au marché de la méthanisation. La variété peut également être utilisée en grain (210), avec un très bon rendement grain et une fin de cycle en bon état sanitaire. Caroleen (250) se différencie par un excellent potentiel de rendement exprimé depuis deux ans. Elle est dotée d’un bon comportement agronomique et d’une excellente digestibilité des tiges et des feuilles.

Volney Avec une excellente vigueur de départ et une belle masse foliaire, Catreen (270) présente un très bon potentiel UF/ha. Sur le créneau demi-tardif, Journey (450) montre un bon comportement agronomique et un très bon rendement en toutes situations, en grain comme en fourrage.

En grain, la première place des ventes pour le semencier est détenue par Adevey (285), qui s’adapte à toutes les situations. Comme Pauleen en fourrage, la variété est estampillée « tolérance stress hydrique », label créé cette campagne. Outre la variété mixte Prospect, la gamme s’agrandit aussi avec  Volnet , cornée-dentée et précoce (280). Elle présente un très haut niveau de rendement stable, d’excellentes capacités racinaires et une bonne vigueur de départ.

Retour au sommaire

De nouvelles solutions chez Caussade Semences

Une nouveauté sur le créneau des ultra-précoces : Amaizi CS , maïs fourrage, gabarit et très bon rendement matière sèche. Intérêt aussi en Cive (culture intermédiaire à vocation énergétique) pour une utilisation en méthanisation.

Sur le créneau demi-précoce ensilage, Poesi CS et Baobi CS rejoignent les variétés phares Misteri CS et Stromboli CS. Ces deux nouvelles sont dotées d’une grande régularité de performance, d’une bonne vigueur de départ et d’un fort gabarit. Poesi CS est également adaptée à la semoulerie, tout comme l’autre nouveauté Chianti CS, variété grain précoce.

La gamme grain s’étoffe aussi avec les « variétés très productives » Topkapi CS (demi-tardif) et Yzali CS (tardif), qui viennent rejoindre Palizi CS (demi-tardif) et Querci CS (demi-tardif) et Triniti CS (tardif).

Avec les conditions stressantes subies dans beaucoup de régions cette année, la gamme conditions séchantes de Caussade Semences à confirmer son bon comportement. Ces variétés expriment également leur plein potentiel en bonnes conditions. Deux nouvelles variétés y font leur entrée : Anovi CS (très précoce) et Pixari CS (demi-précoce), rejoignant ainsi Toutati CS (précoce), Chamberi CS (demi-précoce) et Furti CS (demi-tardif). 

Retour au sommaire

Codisem sort neuf nouveautés, dont trois certifiées bio.

Codisem renouvelle son portefeuille génétique avec neuf variétés, dont trois en agriculture biologique. Parmi elles, Longino (ensilage) présente un fort développement végétatif. De par son caractère corné denté, elle s’avère très précoce. Hybride trois voies (précoce), Coditime (ensilage) valorise les terres à haut potentiel. Avec une bonne valeur alimentaire en ensilage, Codeos (précoce) allie rusticité et performances élevées. Elle peut être utilisée aussi bien en grain qu’en fourrage. Deux nouvelles variétés précoces arrivent pour la gamme bio : Codikorn Bio , cornée-dentée, bon stay green et bonne fin de cycle. Et Codigreen Bio  : cornée-dentée, mixte, forte productivité grain et bonne adaptation aux conditions difficiles. Sur le créneau précoce aussi, Magnato montre un grand gabarit et un bon stay green. Elle se décline également en bio ( Magnato Bio ). En demi-précoce, l’excellent stay green d’ Artemis offre une grande souplesse de récolte. De son côté, Codifibre est utilisable en toutes situations. Ces deux variétés présentent d’excellentes valeurs alimentaires.

Retour au sommaire

Euralis semences Chez Euralis Semences, deux nouveautés font leur apparition en grains dentés tropicaux : ES Hemingway (précoce) et ES Holmes (demi-précoce). Elles rejoignent les variétés phares : ES Gallery, ES Faraday, ES Inventive, ES Creative et ES Perspective. Performantes et régulières, elles réagissent bien dans des conditions atypiques (stress hydrique). Exclusive chez Euralis Semences, cette gamme s’affirme depuis cinq ans en France et devrait s’agrandir l’année prochaine avec des variétés plus tardives. En grain denté, ES Anakin (tardif) arrive aux côtés de ES Debussy et ES Messir, proposant une belle régularité et un bon comportement face à la verse.

Depuis trois ans, le semencier marque aussi son « grand retour » sur le segment fourrage et annonce cinq variétés inscriptibles pour 2019 sur les créneaux précoce et demi-précoce. Parmi les variétés phares : ES Floreal (demi-précoce) et ES Watson (précoce).

Retour au sommaire

Une pluie de nouveautés chez Dekalb

Cette année, Dekalb propose 10 nouvelles variétés en maïs grain. Le semencier marque notamment son grand retour sur la génétique denté précoce avec trois nouvelles variétés, alliant le potentiel de rendement d’un denté et une bonne vitesse de dessiccation par rapport aux variétés cornées. Autre variété : DKC5182, sur le début de créneau tardif, combine performances et qualités agronomiques. Labellisée DKoptim’eau (tolérance au stress hydrique), elle est préconisée sur de nombreux secteurs : Alsace, Rhône-Alpes et Poitou-Charentes afin d’aller chercher un maximum de potentiel et aussi Sud-Ouest pour son excellent rapport rendement/précocité. Sur le créneau tardif aussi, DKC5830WX est dédié au marché waxy. Pour cette campagne, Dekalb propose également une variété certifiée AB : DKC5065 bio. Au-delà du potentiel de rendement, son port étalé couvre rapidement le rang, un avantage non négligeable en culture bio.

Ces nouveautés rejoignent DKC4069 (demi-précoce), dotée d’un excellent profil agronomique et stable en toutes situations et trois variétés, toutes labellisées DKoptim’eau, tolérantes au stress hydrique. DKC5065 (demi-tardif), très bonne vigueur de départ, développement et couverture du sol rapides, bon profil sanitaire, très bonne qualité du grain et fort potentiel de rendement dans toutes les situations. Elle valorise particulièrement les plus hauts potentiels. DKC5182 (hybride tardif), très productive, capable de chercher des rendements jamais atteints pour cette précocité, stabilité (sécurité pour les agriculteurs), bonne tenue de tige et excellent rapport rendement/précocité (pour les secteurs les plus tardifs). Et DKC6050, hybride très tardif, plante de taille courte avec une insertion d’épi basse et très régulière ainsi qu’une bonne tenue de tige. Semée à haute densité, elle est capable de déplafonner les rendements. À réserver pour les semis précoces et les zones où les sommes de température sont suffisantes.

DKC5182 DKC5182 (©Dekalb) Côté fourrage, huit variétés font leur entrée au catalogue. Parmi les très précoces, DKC2684 allie très bonne digestibilité des fibres et bonne quantité d’amidon. Elle convient parfaitement pour un usage en méthanisation. Une variété hybride mixte est en cours d’inscription et devrait être disponible pour les semis 2019. Elle apporte un bon taux d’amidon qui s’équilibre très bien avec ses fibres digestibles. Sur le créneau précoce, deux nouvelles variétés disposant d’une très bonne tenue de tige : DKC2788 (mixte), stable en rendements et DKC3474 avec une haute teneur en fibres digestibles et un bon taux d’amidon. DKC3584 reprend plusieurs qualités des deux citées précédemment : un bon taux d’amidon et des fibres digestibles ainsi qu’une très bonne stabilité des performances quelles que soient les conditions. En demi-précoce, Dekalb propose deux nouveautés pour les semis 2018 dont l’amidon est très dégradable et donc facilement assimilable par le rumen. DKC4070 jouit également d’une très bonne tenue de tige et de performances stables. De son côté, DKC4071 assure en fourrage et en grain de très bons rendements. Enfin, DKC4279 , demi-précoce à demi-tardif, allie régularité et haut potentiel de rendement fourrage.

Pour accompagner les agriculteurs et optimiser leurs rendements, Dekalb mise aussi sur ses services de recommandations des variétés et densités adaptées aux parcelles en maïs grain et fourrage, respectivement Dekalb smart densité et Dekalb Siloenergy.

Retour au sommaire

Jouffray Drillaud propose deux nouvelles variétés en maïs fourrage. Vicente, hybride très précoce, présente de très bonnes valeurs alimentaires (UFL et digestibilité) et une bonne tenue de tige. Précoce, Albireo présente un fort développement végétatif. Elle assure un très bon niveau de rendement et peut être utilisé en grain. Ces deux variétés citées retrouvent Pharell (précoce), connue pour ses performances de rendement (UFL/ha) et son bon développement végétatif.

En complément de Pontos (demi-précoce) et Boyard (demi-tardif), le semencier propose en maïs grain Janero, pré-commercialisée en 2018. Hybride cornée-dentée, cette variété bénéficie d’excellents niveaux de rendement et d’un profil sanitaire très bon. Elle peut également être utilisée en fourrage.

Retour au sommaire

KWS lance sept nouvelles variétés

KWS propose, cette année encore, l’offre KWSUP’ : des variétés hybrides ultra-précoces (indices < 200), aux grains cornés, avec un cycle végétatif court (120 jours) et un faible besoin en somme de températures. Dans les régions limites pour l’ensilage, elles atteignent chaque année une maturité suffisante à la récolte. En grain, elles sont réservées aux zones très froides.

En maïs fourrage, Konfluens et KWS Conde s’entourent de deux nouveautés précoces : Amaveritas (260), bon gabarit, rendements très importants et bonne vigueur de départ ; ainsi que KWS Armoris (270-290), cornée-dentée et excellente valeur alimentaire. Ces deux variétés bénéficient d’un très bon pouvoir méthanogène. Sur le créneau demi-précoce, Kentos, lancée l’année dernière, montre d’excellents résultats et une bonne résistance au stress hydrique.

KWS lance en grain trois hybrides en grain denté-denté, tous adaptés à l’alimentation des porcs (Faf). Très précoce, Dentrico (220-240) et KWS Efficiens sont dotées d'un très bon état sanitaire. KWS Efficiens se caractérise aussi par un fort potentiel de rendement. Enfin, KWS Holdus (260) démontre une qualité sanitaire irréprochable et de bonnes performances. En tardif denté, on note également l’arrivée de KWS Lyrus, performante en grain et KWS Kashmir, variété mixte.

Retour au sommaire

Une nouvelle génétique hybride 100 % denté farineux chez LBS Seeds  

LBS Seeds annonce le lancement d’un nouveau standard technologique : les hybrides maïs «  Dent’Innov  », 100 % dentés farineux pour les marchés grain et fourrage. Avec les premières inscriptions obtenues en 2018, la gamme se décline des très précoces aux demi-précoces. En grain, les variétés offrent de hauts potentiels de rendement. L’enveloppe fine du grain et l’amidon farineux permettent une très grande vitesse de dessiccation. On note l’arrivée de LBS 1316 sur le créneau très précoce (début de groupe). En fourrage, les très bons stay green et l’amidon farineux qui ne durcit pas au-delà de 35 % de MS permettent une flexibilité de récolte et un potentiel de rendement maximal atteint sans altérer la valeur alimentaire. Pour la campagne à venir, le semencier commercialise LBS 2924 (précoce) et LBS 3032 (demi-précoce), toutes les deux mixtes. Elles devraient être rejointes par de nombreuses autres pour les semis 2020.  

Parmi les variétés phares en grain : LBS 3844, demi-précoce (G2 milieu de groupe). Avec un très haut potentiel de rendement et une grande vitesse de dessiccation, elle affiche une régularité dans la performance. Demi-précoce (G3 fin de groupe), LBS 4414 se caractérise par un profil verse et maladies très sécurisant. Ces deux variétés disposent d’une bonne résistance au stress hydrique. Enfin, LBS 4378 valorise les hauts potentiels de rendements. Demi-tardive (G4 milieu de groupe), elle présente une très grande vitesse de dessiccation.

Retour au sommaire

Des variétés LG Semences adaptées aux différents types de rations

LG Seeds Pour les rations à dominante maïs, la gamme HDi (hautement digestibles) s’étoffe avec LG 31.213 HDi : variété très précoce (220), cornée-dentée et une bonne vigueur de départ. Avec LG 31.277 HDi (précoce), le semencier estime un gain de 2 t de MS/ha comparé à la variété leader qu’elle remplace, LG 30.275 HDi. Dotée d’une excellente digestibilité des fibres, LG 31.295 HDi  (précoce) montre une très bonne adaptation aux différentes situations. Elle doit sa labellisation Rapid Start (RS) à sa forte vigueur de départ et remplace LG 32.64, variété parmi les plus vendues en 2018. Deux autres variétés sont également en cours d’inscription (pour le mois de janvier) : une demi-précoce et une demi-tardive. Cette dernière, hybride dentée, est annoncée comme une véritable innovation à venir par le semencier. Le semencier propose également une offre pour les rations plutôt amidon. Parmi les variétés concernées : LG 31.259 (précoce), inscrite l’année dernière, mais aussi LG 31.256 (précoce) lancée cette année et pouvant être utilisée en fourrage et en grain, elle bénéficie d’une bonne vigueur de départ (RS) et d’un comportement adapté en conditions séchantes (labellisée Hydranéo). LG 31.255  (précoce) assure un fort niveau de productivité, tout comme LG 31.293 (demi-précoce). Cette dernière se caractérise aussi par un bon équilibre entre amidon et fibres. Autre variété lancée : LG 31.377 RS (demi-précoce), labellisée RS et très productive en grain comme en fourrage.

Du côté du maïs grain, on note l’arrivée de LG 31.250 (précoce), présentant une régularité de rendement et une très bonne capacité semoulière (grain très corné) ; et de LG 31.225 RS (très précoce), cornée-dentée. Elle bénéficie d’une haute productivité et d’une excellente vigueur de départ, ainsi adaptée à des zones de pression taupin et mouche. À voir également, la nouvelle variété LG 31.377 RS (demi-précoce) : bonne vigueur de départ, labellisée Hydranéo et avec un très bon potentiel de rendement grain. Elle peut aussi s’adapter à un usage fourrage. Une variété, encore sous numéro, devrait également être inscrite cet hiver sur le créneau précoce ainsi qu’une variété tardive waxy.

Reconnue pour sa tolérance aux conditions sèches (Hydranéo) et son excellente vigueur de départ, LG 30.444 RS (demi-tardif) est encore en développement cette année.

Retour au sommaire

Renouvellement sur tous les créneaux de précocité pour Mas Seeds

Mas Seeds Mas Seeds (©Mas Seeds) Maïsadour Semences, devenu Mas Seeds depuis avril 2018, accompagne sa nouvelle identité d’une sacherie différente. Côté fourrage, trois variétés à venir sur le créneau très précoce : DM1436 (cornée), DM1537 (cornée-dentée) et MAS 10.A , également décliné en MAS 10.A Bio pour l’agriculture biologique (AB). Le semencier enrichit aussi sa gamme précoce avec DM2546 pour accompagner MAS 23.A, MAS 22.G et MAS 24.C, présentant un fort potentiel de rendement. Sur le créneau tardif, DM5507 vient appuyer MAS 54.H.

En grain, on note l’arrivée de MAS 23.M (dentée précoce) aux côtés de MAS 23.G avec un fort potentiel de rendement dans les régions Bretagne, Normandie et Bassin Parisien dans le réseau Arvalis. Mais aussi deux variétés mixtes, dédiées à l’AB : MAS 20.S Bio et MAS 24.C Bio . En denté demi-précoce, DM3316 vient soutenir MAS 30.M, adaptée aux sols difficiles comme ceux à bon potentiel. MAS 43.P et MAS 48.L (avec la déclinaison MAS 48.L Bio) apportent de la régularité dans toutes les situations (demi-tardif). Sur le créneau tardif,  MAS 53.R (disponible également en MAS 53.R Bio) et MAS 52.P font leur entrée. Des nouveautés aussi dans la gamme waxy : MAS 24.WX et DM 3307 WX en demi-précoce, MAS 47.WX en demi-tardif et MAS 57.WX sur le créneau tardif.

Toutes les variétés tolérantes au stress hydrique sont désormais estampillées du logo Waterlock, synonyme d’une garantie de rendements dans des conditions optimum, comme dans des conditions stressantes. Parmi elles : MAS 24.C, MAS 30.M, MAS 43.P et MAS 48.L.

Retour au sommaire

Concentré sur le marché fourrage, Momont annonce deux nouveautés à venir pour les semis 2019, affichant de belles performances. Elles seront utilisables en fourrage et en grain. Le semencier développe également Mochacha (très précoce) : grand gabarit, fort potentiel de rendement et usage mixte possible.

Parmi ses variétés phares, Momont compte Molennon, variété mixte très précoce avec une forte vigueur de départ et un bon comportement en fin de cycle. Mais aussi Moncherie (précoce), cornée, rustique et résistante au stress hydrique ; ainsi que Baylissimo (demi-précoce) : très haut potentiel, mixte aussi et bonne vigueur de départ.

Retour au sommaire

Pioneer  : Une variété adaptée au contexte et aux objectifs fixés de chaque parcelle

Avec différentes gammes de variétés, Pioneer souhaite proposer une réponse appropriée aux différents contextes et objectifs des agriculteurs. Sécuriser une marge, c’est la mission des variétés Sem’expert dry, adaptées aux parcelles à bas potentiel où le risque de stress hydrique est fort. Nouveauté dans la gamme cette année : P8721, précoce et mixte, en complément d’une autre variété mixte PR38V31 (précoce) et de deux variétés grain P9175 (demi-précoce) et P8521 (précoce). La gamme Optimum Aqua Max s’agrandit aussi avec cinq variétés, assurant de très bonnes performances dans les bonnes situations, comme dans les contextes difficiles. Parmi les nouveautés : P9234 (demi-précoce) et P1049 (tardif). 

Pioneer Variété de la gamme Sem'expert dry (©Pioneer) En fourrage, trois variétés font leur entrée dans la gamme des hybrides m3 : P8333 et P8666 sur le créneau précoce, ainsi que P8888 en demi-précoce. Leur récolte peut s’envisager jusqu’à un taux de MS de 38 %, tout en assurant une bonne qualité de fibres et un amidon facilement assimilable. Le semencier annonce un gain de rendement de 1 à 2 de MS/ha. Outre les variétés, le semencier développe également le service Sem’expert , qui accompagne les agriculteurs dans le suivi de la culture de maïs. Grâce à la cartographie parcellaire, le Fit (Field information tool) repère les accidents de culture pendant tout le cycle d’une culture. Et propose un diagnostic afin de piloter les intrants et l’irrigation pour la culture de maïs l’année suivante.

Retour au sommaire

RAGT Semences est en cours de renouvellement de gamme en maïs grain. Les variétés proposées : RGT Metropolixx (très précoce), qui offre une sécurité à la verse et un bon potentiel sur les régions Nord-Ouest et Nord. Sur le segment précoce, se place RGT Attraxxion (grain corné-denté) avec une excellente vigueur de départ et un fort potentiel de rendement en toutes conditions (label Stressless). Mais aussi RGT Maxxatac (grain denté), résistante à la verse et très productive. Volodia (demi-précoce) fonctionne avec un nombre de grains/m² important. Sur le créneau demi-précoce à demi-tardif, on note la présence d’Edonia, très productive sur les régions Centre-Est et Sud-Ouest. RGT Hexxagone se développe particulièrement sur les zones Est et Sud-Ouest et RGT Noemixx jouit d’une excellente vigueur de départ. Ces deux variétés sont labellisées Stressless, tout comme Urbanix (demi-tardif), qui sort en tête dans les réseaux Arvalis Sud et Est.

Urbanix

Côté maïs fourrage, RGT Xxylphon (très précoce) offre une excellente vigueur de départ et un bon rendement UFL/ha. Précoce, RGT Direxxion se distingue par un très bon rendement UFL/ha et son caractère TPS helminthosporiose. Outre la sélection variétale, RAGT Semences travaille aussi à l’optimisation du rendement via les pratiques agronomiques : il mesure ainsi l’incidence sur le rendement de différents paramètres (densité ou date de semis, date de récolte, écartement des rangs, etc).

Retour au sommaire

Malgré les conditions difficiles et stressantes de l’année 2018, les variétés Saatbau ont pu exprimer leur potentiel tout en maintenant un bon niveau d’UF et de Dinag. En maïs fourrage, le semencier développe ses variétés phares comme Talentro (du potentiel et des UF) et Dublino sur le créneau demi-précoce. Cyrano (excellente valeur alimentaire), Hermino, Ferreto et Casandro font partie des variétés précoces confirmées. En très précoce, Marcamo (très régulier) et Honoro (excellent en vigueur) complètent la gamme.

En nouveauté, Brigado (demi-précoce) a performé dans toutes les situations avec d’excellents niveaux de rendement, d’Uf et de Dinag.  Zareto, ou Amello sur le créneau des précoces ont montré eux aussi tout leur potentiel. Enfin, Carleso en très précoce, combine précocité et productivité.

En maïs grain, sur le créneau demi-précoce à demi-tardif, Artenyo et Vestas ont confirmé leur très bon potentiel et Ardenno s’est particulièrement bien comporté en situation stressante, Coronado nouveauté 2018 viendra compléter l’offre sur ce créneau de marché. Corasano (demi-tardif) apporte un haut potentiel grâce à une programmation élevée (nombre de grain et PMG). Par ailleurs, Saatbau entend conforter sa place de semencier bio avec plus d’une dizaine de variétés de maïs dédiées.

Retour au sommaire

Renouvellement de gamme pour Semences de France

Rafika Rafika (©Semences de France) Parmi les caractères intrinsèques recherchés chez Semences de France en maïs : une bonne vigueur de départ, la résistance à la verse et la fusariose sur épi mais aussi la qualité en grain comme en fourrage. Le semencier propose deux nouveautés sur le créneau très précoce : Obbeslisc, variété mixte, et Danysco, qui présente un bon potentiel en grain et fourrage ainsi qu’une très bonne vigueur de départ. En précoce, on trouve Samprano, variété fourrage avec un fort gabarit et une bonne valeur alimentaire. Mais aussi une variété destinée au grain : Magento . Ses atouts : une meilleure dessiccation en fin de cycle et un très haut niveau de productivité. Sur le créneau demi-précoce, Semences de France propose Agrometha et Bergamo. La première se distingue par un gabarit et son rendement en fourrage, elle peut également servir en méthanisation. Et la deuxième montre une belle régularité de performances et un bon rapport productivité/rendement économique. Régulière, la variété Rafika (demi-tardif) exprime un bon potentiel dans diverses situations (stress hydrique, coups de chaleur…). Avec des variétés encore sous numéro, Semences de France prévoit une douzaine de nouveautés à venir.

Retour au sommaire

Les familles Powercell et Powergrain de Syngenta s'agrandissent

Avec son programme de sélection Powercell , Syngenta entend proposer aux éleveurs des variétés de maïs fourrage très énergétiques, alliant richesse en amidon et digestibilité des fibres. Ainsi elles peuvent aussi bien convenir aux rations d'hiver (en plat unique) que d’été (en mélange avec de l’herbe). Deux nouveautés s'ajoutent au catalogue, en complément de SY Altitude, SY Campona, SY Fanatic, SY Madras, SY Skandik, SY Harmonic et SY Gordius : SY Actual (ultra-précoce) et SY Energetic (précoce).

Le travail de recherche Powergrain vise à sélectionner des hybrides de maïs grain qui augmentent la rentabilité à l'hectare. Parmi leurs avantages : une implantation rapide et de nombreux rangs par épi. SY Calo (très précoce) et SY Impulse (précoce) font leur entrée côtés de SY Salvi et SY Telias.

À noter aussi : le lancement de trois autres variétés. Sur le créneau précoce, SY Pandoras , variété mixte, dispose d'un bon gabarit et d'un état sanitaire satisfaisant. En grain,  SY Orpheus (demi-précoce) présente une bonne vigueur de départ et un bon stay green. Elle valorise les bonnes situations. Demi-précoce aussi, SY Enermax dispose d'un fort potentiel de rendement et affiche une belle régularité. 

Retour au sommaire


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous