Enquête Datagri La protection de semences Force 20 CS « plébiscitée par les maïsiculteurs »

Terre-net Média

Syngenta a fait appel à l’institut indépendant Datagri pour « mener une enquête téléphonique durant l’été 2019, auprès des maïsiculteurs de la Bretagne et du Sud Aquitaine afin de mieux comprendre leurs critères de choix et de satisfaction quant à la protection de leur maïs à l’implantation contre taupins et autres ravageurs au semis ». D'après les résultats, Force 20CS semble obtenir la satisfaction d'une majorité des maïsiculteurs interrogés.

Semis de maïs90 % des maïsculteurs bretons se disent « satisfaits ou très satisfaits de la protection au semis avec Force 20 CS (10 % de plus que les utilisateurs de micro-granulés) et plus de 95 % des agriculteurs du Sud Aquitaine ». (©Datagri)

Suite à l'interdiction des néonicotinoïdes et la raréfaction des solutions, la protection des semis de maïs se complexifie. « Force 20 CS est désormais le seul insecticide disponible, dans un contexte de pression taupin, mais aussi mouche du semis, jugée moyenne à forte en 2019 dans les deux plus importants bassins de production de maïs de l'Hexagone (Bretagne et au Sud Aquitaine). Par ailleurs, il s’agissait de la dernière année d’utilisation pour le thirame, répulsif oiseaux, dans un cadre de pression corbeau estimée forte en Bretagne et moyenne à forte dans le Sud Aquitaine », explique l'institut d'études indépendant Datagri.

L'étude réalisée auprès de 416 agriculteurs (par téléphone) a permis de mettre en évidence que « Force 20 CS est utilisé majoritairement seul. Les maïsiculteurs interrogés le jugent suffisamment efficace pour être appliqué "non associé". Les répondants justifient également ce choix comme leur ayant été conseillé par leur distributeur (69 % en Bretagne, 62 % Sud Aquitaine). Soulignons que parmi ceux qui n’ont pas eu recours à Force 20CS, la moitié ont fait l’impasse sur la protection de leur semis », précise Datagri.

90 % des maïsculteurs bretons se disent « satisfaits ou très satisfaits de la protection au semis avec Force 20 CS (10 % de plus que les utilisateurs de micro-granulés) et plus de 95 % des agriculteurs du Sud Aquitaine ». Une grande majorité est notamment satisfaite de « la vigueur de levée (90 % des répondants en Bretagne, 93 % en Sud Aquitaine) », mais aussi « de la densité du pied (90 % sont satisfaits en Bretagne, 94 % dans le Sud Aquitaine) ». L'enquête a également révélé que « les utilisateurs de semences protégées avec Force 20 CS notent des attaques de corbeaux moins fréquentes que dans le cas de parcelles protégées avec des micro-granulés ».

« Pour une efficacité maximale, un semis à 3 cm dans un lit de semences frais, fin, ressuyé et très bien rappuyé est conseillé. L’étude met en évidence que ces recommandations sont suivies et reconnues efficaces par les maïsiculteurs. La quasi-totalité des maïsiculteurs interrogés a suivi les préconisations d’utilisation du Force 20 CS (93 % en Bretagne et 95 % dans le Sud Aquitaine). Près d’un tiers perçoivent de meilleures levées lorsqu’ils suivent les préconisations. Une majorité des sondés - 78 % Bretagne, 70 % Sud Aquitaine - suit les deux préconisations à l’application : préparation du sol et profondeur de semis. Une très grande majorité - 93 % Bretagne, 95 % Sud Aquitaine - indique suivre au moins une des deux préconisations. »       


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous