Ravageurs Une surveillance automatisée des limaces avec Limacapt

Terre-net Média

Limacapt fait partie des innovations présentées lors de ce Sima 2019. Capteur connecté développé par De Sangosse en lien avec Cap 2020, il permet un comptage automatisé des limaces aux champs. Les bénéfices à venir pour l'agriculteur : une optimisation des applications contre ces ravageurs, un gain de temps dans le suivi des cultures et une justification des protections réalisées.

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo.

De Sangosse a profité du Sima 2019 pour présenter aux agriculteurs le prototype de Limacapt : un « capteur autonome pour la détection des limaces », comme le présente Rémi Pabis, responsable de l'Observatoire anti-limaces de l'entreprise. « Il a été développé avec l'expertise de l'entreprise Cap 2020 et permet de prendre des photos du sol pendant toute la nuit », autrement dit pendant la période d'activité des limaces.

En pratique, « l'appareil est équipé d'une caméra qui prend le sol en photo (1 m²) à intervalles régulières tout au long de la nuit », explique Rémi Pabis. À l'intérieur du boîtier, « un algorithme va analyser les images en continu et déterminer à la fin de la nuit le nombre de limaces/m² actives ». Le résultat de cette analyse de données est alors transmis à l'utilisateur grâce à une puce de télécommunication bas débit ou GSM.

Pour une lutte efficace et raisonnée

Cet outil offre la possibilité « d'optimiser les positions des protections anti-limaces ». Fini les applications systématiques ! Les agriculteurs peuvent économiser « environ 30 % de leurs applications » grâce au piégeage, confie Rémi Pabis. Autre bénéfice : le gain de temps. « Plus besoin de se déplacer sur la parcelle pour relever les pièges ». De Sangosse entend ainsi proposer aux agriculteurs une solution pour lutter efficacement et de manière raisonnée contre ces mollusques. De plus, Limacapt représente aussi pour les agriculteurs un justificatif des interventions réalisées.

Pour le moment, l'outil est encore au stade prototype. De Sangosse travaille d'ailleurs à son industrialisation future. « L'outil sera-t-il en vente ou en location ? » Tout cela n'est pas fixé. Plus d'infos à venir donc prochainement...


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous