Livre blanc en partenariat avec TPLG Stocker ses grains : un bon calcul ?

Terre-net Média

Quand le contexte ne joue pas en votre faveur, la meilleure des garanties reste l'autonomie. Aléas climatiques, volatilité des cours, crises imprévisibles, recrudescence des bioagresseurs, pression sociétale... ces dernières années poussent à revoir ses stratégies. Et si l'un des leviers était le stockage à la ferme ? Ce livre blanc, rédigé en partenariat avec Tout pour le grain, explique pourquoi vous devriez sérieusement étudier cette option.

Cultures de blé, maïs et silos de stockageLe stockage à la ferme est un levier à envisager pour assurer l'avenir de son exploitation. Téléchargez le livre blanc qui lui est consacré. (©Adobe Stock)

Que vous soyez céréaliers ou polyculteurs-éleveurs, stocker votre récolte à la ferme, vous y songez très souvent et peut-être de plus en plus. La conjoncture demande aujourd'hui d’évoluer et de s’adapter. Et c’est avec plus d’autonomie et de résilience que vous pourrez pérenniser votre exploitation. Comment évaluer la pertinence, et la possibilité pour vous, de jouer la carte du stockage à la ferme ?

Entre autres paramètres à considérer, évoquons les effets du changement climatique et les tensions actuelles sur les marchés agricoles. Bien des exploitations disposent de marges de manœuvre. La capacité à stocker et à commercialiser fait partie de ces leviers.

Au sommaire :

  1. Le climat change, l’économie aussi. Et votre stratégie ?
  2. Stocker ses grains, oui… Mais lesquels ?
  3. Raisonner son installation de stockage : l’autonomie… à quel prix ?
  4. Retour sur investissement : quatre leviers de rentabilité

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous