Campagne betteravière 2019-2020 Tereos : un bilan positif et confiant pour l'avenir de la filière

Terre-net Média

Malgré la sécheresse estivale, Tereos dresse un bilan positif de la campagne betteravière 2019-2020 avec des rendements et des volumes au rendez-vous. Encouragée par le début du redressement des cours du sucre en Europe, la coopérative réaffirme sa confiance en l'avenir de la filière.

Tas de betteraves à sucreTereos estime « être bien positionné pour tirer parti du redressement des marchés et continuer à déployer son plan de transformation pour l’avenir ». (©Pixabay)

Pour cette campagne betteravière 2019/2020, les rendements agricoles se sont montrés « au rendez-vous », estime Tereos, avec « 88 tonnes à 16 par hectare en moyenne, malgré un cycle végétatif marqué par la sécheresse estivale ». « De fortes disparités régionales peuvent néanmoins encore être observées cette année, avec 91,5 t/ha pour le Bassin Nord (Lillers, Attin, Boiry et Escaudœuvres), 86,3 t/ha (Origny, Bucy et Chevrières) pour le Bassin Picard, 82,1 t/ha pour la Champagne (Connantre) et 85,5 t/ha pour le sud de Paris (Artenay).

La pluviométrie importante a permis de « favoriser la croissance automnale des betteraves et d'améliorer significativement les rendements, notamment en Picardie ». « Elle a cependant également engendré de très fortes difficultés d’arrachage et des niveaux de tare terre importants ». « Au cours de la campagne, l’ensemble des associés coopérateurs, équipes agricoles, prestataires et entrepreneurs de travaux agricoles ont fait preuve d’une forte implication et d’une capacité d’adaptation, permettant ainsi d’assurer les opérations d’arrachage et de transport des betteraves, malgré les conditions météorologiques », déclare Jean-Charles Lefebvre, président du Conseil de surveillance de Tereos.

« Une première campagne de betteraves bio réussie »

La campagne 2019/2020 marque également le lancement de la première production en France de sucre bio de betteraves à l'échelle industrielle. Pour cette première année, des agriculteurs bio et en conversion se sont engagés pour une surface de l’ordre de 200 hectares. « Pour mener à bien ce projet, les équipes Tereos se sont mobilisées aux côtés des agriculteurs pour les accompagner dans la mise en œuvre de nouvelles techniques adaptées au bio. Fort de ces premiers résultats, Tereos confirme son souhait de poursuivre le développement du bio pour la prochaine campagne », ajoute la coopérative.

« Une confiance réaffirmée en l’avenir de la filière »

« Remontée des prix du sucre en Europe, redressement des cours mondiaux, dynamique positive sur l'éthanol... » : pour Tereos, tous les signaux sont au vert concernant les perspectives de marché. Dans ce contexte, la coopérative estime « être bien positionnée pour tirer parti du redressement de ses marchés et continue à déployer son plan de transformation pour l’avenir ». 

« Les bons résultats enregistrés lors de la campagne 2019/2020 sont encourageants et confirment la pertinence de la stratégie de long terme de Tereos. Nous continuons à déployer notre plan de transformation pour l’avenir de l’activité sucrière française dans un environnement aujourd’hui libéralisé », souligne Alexis Duval, président du directoire. « Tereos porte et défend une vision de filière et une stratégie de long terme, dans l’intérêt de ses associés coopérateurs, de ses salariés et des territoires où la coopérative exerce son activité », ajoute la coopérative.

Tereos poursuit son engagement en faveur de la transition énergétique

La coopérative continue ses efforts « en matière de consommation d'énergie, avec une baisse de 4,5 % par rapport à la campagne précédente ». Parmi les actions mises en place : « première campagne 100 % au gaz pour la sucrerie de Chevrières (Oise) et préparation de travaux sur le site de Lillers (Pas-de-Calais) ». « Le site d’Attin (Pas-de-Calais) a également connu cette année une transformation majeure avec la mise en service de son unité innovante de production de lait de chaux ».
« Ces différentes actions –et plus globalement la feuille de route engagée par Tereos en faveur de la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique– ont été reconnues par le CDP (anciennement Carbon Discolure Project). Cet organisme d’évaluation indépendant a attribué à Tereos la note A- en 2019 pour ses activités Sucre France, la situant parmi les 18 % des entreprises leaders les plus engagées et performantes sur ce volet énergétique ».

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous