Chicago
Le soja US retrouve son plus haut niveau depuis deux mois

À la clôture de Chicago, mercredi 30 novembre, la fève de soja à livraison janvier 2023 a augmenté de 10,0 c$/bu, à 14,7 $/bu. (©Pixabay)
À la clôture de Chicago, mercredi 30 novembre, la fève de soja à livraison janvier 2023 a augmenté de 10,0 c$/bu, à 14,7 $/bu. (©Pixabay)

Le blé et le soja américains ont enregistré une nette performance haussière mercredi soir à Chicago. Les prix de la fève ont notamment profité d’une nouvelle vente à la Chine (136 kt) et d’un bond des cours du brut pour retrouver leur plus haut niveau depuis deux mois. L’allégement des restrictions sanitaires en Chine a en effet permis une vive appréciation des prix de l’or noir, tandis que l’Agence américaine d’informations sur l’énergie annonçait une chute des stocks de brut US la semaine passée.

Les stocks d’éthanol ont en revanche bondi de 105 000 barils durant la période, à 22,93 Mb, limitant ainsi la reprise des cours du maïs. Les récentes pluies dans le Midwest ont en outre permis une amélioration sensible des conditions de culture outre-Atlantique. L’USDA a d’ailleurs réduit de sept points le taux de « mauvais à très mauvais » dans son dernier Crop Progress hebdomadaire (26 %), tandis que les notations de « bon à excellent » ont été augmentées d’un point (34 % contre 44 % en 2021).

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance mars 2023 a grossi de 14,0 c$/bu, à 7,96 $/bu. Le maïs à terme mars 2023 s'est contracté de 2,5 c$/bu à 6.67 $/bu. La fève de soja à livraison janvier 2023 a augmenté de 10,0 c$/bu, à 14,7 $/bu.

Inscription à notre newsletter
a lire également

Soyez le premier à réagir