Euronext
Le colza dévisse de 15 €/t dans le sillage du pétrole

Peu avant 14h, lundi 28 novembre, le colza Euronext à terme février 2023 reculait de 14,5 €/t, à 575,5 €/t (©Pixabay)
Peu avant 14h, lundi 28 novembre, le colza Euronext à terme février 2023 reculait de 14,5 €/t, à 575,5 €/t (©Pixabay)

Les cours du colza subissaient de nouvelles pertes notables ce lundi à la mi-séance sur Euronext. Le marché ressort principalement plombé par les craintes concernant la demande chinoise en raison du retour des mesures de confinement dans le pays et d’une augmentation constante des cas de covid-19 dans le pays. Les cours du brut continuent d’ailleurs de plomber l’ensemble du secteur des biocarburants avec un décrochage de 3 % ce lundi à 13 heures.

Outre le risque sur la consommation chinoise, des prévisions de températures plus douces qu’initialement aux US pèse également sur la tendance. Un nouveau renforcement de la parité eurodollar dégrade par ailleurs la compétitivité du colza européen face aux graines d’imports. La monnaie unique évolue actuellement à son plus haut niveau depuis la fin juin.

Peu avant 14h00, le colza Euronext à terme février 2023 reculait de 14,5 €/t, à 575,5 €/t. L’échéance mai 2023 se contractait de 14,0 €/t, à 578,25 €/t.

Inscription à notre newsletter
a lire également
synthèse des indicateurs
marché à terme
  • Blé tendre 03/2022
    +12€/t
    393,75€/t
  • Maïs tendre 03/2022
    -12€/t
    393,75€/t
  • Colza 03/2022
    +12€/t
    393,75€/t
physique
  • Blé tendre 03/2022
    +12€/t
    393,75€/t
  • Maïs tendre 03/2022
    -12€/t
    393,75€/t
  • Colza 03/2022
    +12€/t
    393,75€/t

Déja 1 réactions