Concours Agriculteur d'avenir Expo photos « Gueules de paysans », une récompense qui en a !

Terre-net Média

La remise des prix du concours Agriculteurs d'avenir, lancé en mars dernier pour récompenser les producteurs « relevant les enjeux sociétaux, économiques, sociaux et environnementaux » liés à l'agriculture, a eu lieu en novembre. À cette occasion, les organisateurs avaient réservé une belle surprise aux lauréats : une expo photos réalisée par la photographe Stéphanie Pfeiffer, intitulée "Gueules de paysans" et mettant à l'honneur huit des gagnants de cette édition.

L' édition 2019 d'Agriculteurs d'avenir, qui avait fait l'objet d'un appel à candidatures en mars dernier, s'est clôturée en novembre par la cérémonie de remise des prix au château de Nanterre. Visant, selon ses organisateurs, à «  valoriser le métier d'agriculteur » et les efforts des producteurs pour «  relever les enjeux sociétaux, économiques, sociaux et environnementaux » liés à l'agriculture, ce concours a récompensé cette année près de 50 exploitants agricoles sur 280 participants. Une quarantaine avaient fait le déplacement et en ont profité pour faire découvrir leurs productions. Ils ont également pu assister à un atelier sur la promotion des produits agricoles commercialisés en direct ou en circuits courts. Les grands prix du jury, correspondant aux coups de coeur de ses membres, et le projet ayant obtenu le plus de votes du public ont aussi été dévoilés. La liste des gagnants est disponible sur la page Facebook Concours Agriculteurs d'Avenir. Quant à l'édition 2020, elle est déjà en préparation et sera lancée au prochain Salon de l'agriculture.

Le concours Graines d'agriculteurs met, lui, en avant les jeunes agriculteurs spécifiquement :  Trois nouveaux talents de l'agriculture récompensés en 2019

« Mettre en lumière la diversité des producteurs »...

Mais surtout, les lauréats ont pu voir, en avant-première, l'exposition photos "Gueules de paysans" réalisée par Stéphanie Pfeiffer, qui fait écho à "Gueules de Parisiens", la photographe ayant exposé l'été dernier 70 portraits d'habitants de la capitale. Cette fois, elle a braqué son objectif sur huit des agriculteurs primés pour « mettre en lumière la diversité des producteurs ayant participé au concours ».

Des gens ancrés dans le réel comme une bêche dans la terre. Stéphanie Pfeiffer, photographe.

Les portraits de tous les agriculteurs photographiés sont à retrouver sur le site internet www.gueulesdeparisiens.com, avec bien d'autres photos et informations sur les différentes exploitations, distillées au fil de textes personnels et poétiques. La photographe y exprime ses ressentis et émotions, et restitue l'atmosphère de chaque ferme, de chaque rencontre, ce qui donne aux lecteurs l'impression d'y être, d'y participer. « J’ai découvert des gens passionnés, persévérants et touchants, ancrés dans le réel comme une bêche dans la terre », écrit Stéphanie Pfeiffer lorsqu'elle présente son travail sur ce site web.

Découvrez les "gueules" de ces huit producteurs :

Pour plus d'informations, cliquez sur les appareils photo, puis sur le lien mentionné pour voir les portraits complets sur le site www.gueulesdeparisiens.com

Voir aussi la série de témoignages de jeunes agriculteurs, passionnés par leur métier : Jeunes talents − Des idées et de la motivation à revendre

... Et « redonner un visage au monde agricole »

Et comme un appel envers ceux, qui ne cesse de décrier les agriculteurs, à mieux les considérer et à arrêter l'agribashing, elle poursuit : ils « demandent le respect qu’on leur doit et qu’ils méritent, de nous nourrir en protégeant la terre que l’on habite. Car ce sont bien eux, les gardiens de notre demain… et croyez-le bien : notre terre est entre de bonnes mains ! » « Dans un univers qui désinforme et qui déshumanise, il est urgent de redonner un visage au monde agricole, ajoute la photographe. De raconter leurs histoires porteuses d’espoir, leurs combats, leurs victoires », car « de monsieur et madame Tout Le Monde à nos politiciens les plus illustres, nous avons tous quelque chose en nous de paysan ».

Avec ces gardiens de notre demain, notre terre est dans de bonnes mains. Stéphanie Pfeiffer.

Autant d'agriculteurs, hommes et femmes, jeunes et mois jeunes, qui croient en leur métier et sont heureux de l'exercer parce qu'ils aiment profondément la nature, leurs terres, leurs animaux... Des valeurs qui les ont incités à s'installer et qu'ils souhaiteraient transmettre un jour à leurs enfants ou à des passionnés comme eux, voire dès à présent à toutes les personnes qui y sont sensibles afin de les attirer vers l'agriculture


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous