Drives agricoles Drive-fermiers.fr vous accompagne et vous référence

Terre-net Média

Avec la pandémie de covid-19, les consommateurs se tournent davantage vers les circuits courts et les drive pour limiter, notamment, les risques de contamination lorsqu'ils font leurs courses. Alliant les deux systèmes, les drive fermiers poussent comme des champignons. Le site web Drive-fermiers.fr propose aux agriculteurs intéressés de les référencer et de les aider dans la mise en place de leur projet.

La crise sanitaire du coronavirus a donné un grand coup d'accélérateur au développement des circuits courts et de la vente directe à la ferme. Des modes de distribution qui sécurisent les consommateurs face au risque de transmission de covid-19 par rapport aux commerces de ville et aux supermarchés, même de petite taille. Et qui leur permettent en plus de manger de bons produits. Comme les drive des grands surfaces, ceux appartenant à des agriculteurs sont particulièrement prisés parce qu'ils facilitent la distanciation sociale.

Ainsi de nombreux drive fermiers ont vu leur activité s'accroître fortement. En parallèle, certains exploitants, commercialisant en direct, ont décidé de se lancer suite à la fermeture de leurs marchés habituels. Même s'ils ont déjà un magasin de producteur, d'autres espèrent ainsi pallier les difficultés qu'ils rencontrent malgré tout à vendre leurs productions, ou y voient au contraire l'opportunité de booster leur chiffre d'affaires.

Les questions à se poser et les clés de réussite

Sur le site internet Drive-fermiers.fr, ces agriculteurs peuvent bénéficier d'un accompagnement pour la mise en œuvre de leur projet. Quelles « questions se poser » en amont pour se donner toutes les chances de réussir ? « Comment construire une offre locale attractive, avec une logistique appropriée, et animer un collectif de producteurs et une communauté de consommateurs sur internet ? » Quels sont les principaux comportements en matière de consommation alimentaire digitale ?

Des "drives" dans les lycées agricoles

En Nouvelle-Aquitaine, le conseil régional, l’Association des coordonnateurs des établissements publics locaux d’enseignement (Acena) et quatre lycées publics distribuent sur les parkings des établissements, aux familles des élèves qui y sont scolarisés, les produits des agriculteurs approvisionnant habituellement leurs cantines. D'où le nom de l'opération : "Des cantines aux familles". Ainsi, les producteurs, privés de ce débouché suite à la fermeture des écoles, ont pu en retrouver un autre. Opérationnel depuis le 8 avril dans le Béarn et le Pays basque, ce type de "drive agricole" est en train de faire des émules dans d'autres départements de la région.

Autant de questions « essentielles au succès de ce type de démarches », sur lesquelles Drive-fermiers.fr propose d'aider les producteurs, d'autant qu'elles « nécessitent l’acquisition de compétences bien spécifiques ». Ces derniers peuvent également être référencés sur la plateforme, avec leurs coordonnées sur une carte interactive.

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous