Ce dimanche sur M6 « Combien gagnent vraiment nos agriculteurs ? » : Capital enquête

Terre-net Média

Ce soir, au lendemain de l'ouverture du salon de l'agriculture, M6 consacre son émission Capital aux revenus des exploitants agricoles. Trois reportages pour montrer, au grand public, les difficultés économiques de nombreuses fermes françaises, qui peinent à attirer les jeunes générations, et les initiatives de certains agriculteurs pour améliorer leur situation financière.

« Petits revenus ou grosses fortunes : combien gagnent vraiment nos agriculteurs ? » : le titre de l'émission Capital de ce dimanche 23 février sur M6 se veut provocateur. Les journalistes souhaitent ainsi illustrer la disparité des performances économiques des exploitations agricoles françaises, et cherchent à comprendre pourquoi certaines sont en grande difficulté et d'autres plutôt rentables. « 20 % des  450 000 agriculteurs français vivent en dessous du seuil de pauvreté, rappellent-ils, alors qu'ils travaillent 365 jours par an. » Difficile dans ce contexte pour les exploitants bientôt à la retraite de trouver un repreneur.

La transition vers l'autre sujet abordé au cours de cette soirée coule de source. Là encore, le reportage s'appuie sur les chiffres éloquents que le secteur agricole ne connaît que trop bien : « La moitié des producteurs agricoles partiront à la retraite dans les prochaines années et près de deux tiers d'entre eux n'auront pas de successeur. » « Quels dangers pour notre pays ? Que mangerons-nous demain ? Pourrons-nous éviter la désertification de nos campagnes ? » : des questions qui, espérons-le, interpelleront les téléspectateurs autant que la grande précarité dans laquelle se trouvent de nombreux agriculteurs, évoquée dans la première partie de l'émission. Celle-ci détaille ensuite les actions menées par la profession pour susciter davantage de vocations auprès des jeunes comme la mise en relation entre cédants et repreneurs potentiels, les stages de parrainage, etc.

Lire l'article sur David Caumette, éleveur allaitant et directeur d'un cabaret à la ferme : Les Folies Fermières : un cabaret au milieu des champs et prairies

Puis, elle met en avant les nouvelles activités de diversification, dont certaines sont pour le moins originales, vers lesquelles les agriculteurs se tournent pour dégager davantage de revenu sans abandonner l'activité agricole : transformation à la ferme bien sûr mais aussi réception de colis ou création de spectacles. « En France, un exploitant agricole sur cinq ne vit plus exclusivement de l'agriculture », insiste le présentateur de Capital Julien Courbet, mais se lancer dans ce type de projets est-il toujours sans risque ? Si les reportages sont fidèles au teaser ci-dessus posté sur Twitter, ils permettront peut-être au grand public de mieux comprendre ce que vivent actuellement les producteurs agricoles et de moins les décrier. Quant aux agriculteurs, beaucoup certainement regarderont M6 ce soir, par curiosité pour savoir quelle image la télé va renvoyer d'eux cette fois-ci. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous