; Appel à projet de Feve pour cinq exploitations à céder

Quinzaine de la transmission/reprise Fermes en vie lance un appel à projet pour cinq fermes à reprendre

Terre-net Média

En pleine Quinzaine de la transmission-reprise des chambres d’agriculture, Fermes en vie (Feve) initie un appel à projet pour la transmission de cinq exploitations en agroécologie. Les personnes intéressées peuvent déposer leur candidature sur le site web de l'entreprise à mission.

5 exploitations à reprendre via Fermes en vie (Feve)Les 5 exploitations à reprendre via l'appel à projet de Fermes en vie (de gauche à droite,
en haut : celles de La Vaudelle et Rieumes. En bas : celles de Saint-Louis, Sejotte et Thollet). (©Feve)

Fermes en vie (Feve), entreprise à mission de l'économie sociale et solidaire créée il y a deux ans, repère sur l'ensemble du territoire les exploitations sans successeur, mais transmissibles à des repreneurs. Pour faciliter la transmission de ces fermes, des offres de reprise détaillées sont disponibles sur sa plateforme web www.lagrange.feve.co, auxquelles des porteurs de projet peuvent postuler à condition de s'installer en agroécologie. Ils doivent notamment adhérer à la charte de Fermes en vie comportant un volet agronomique, social et sociétal. Les candidats retenus sont locataires de la ferme via la foncière Les Fèves, avec option d’achat au bout de sept ans.

Pour la Quinzaine de la transmission/reprise d'exploitations des chambres d'agriculture, qui a lieu du 18 novembre au 2 décembre dans toute la France, Fermes en vie met en lumière cinq exploitations à reprendre à travers un appel à projet :

  • La ferme de Rieumes (Haute-Garonne)

SAU : 60 ha.

Productions : grandes cultures, avec possibilités d'autres ateliers (élevage en particulier) + transformation.

Les + : parcellaire groupé et entièrement irrigué, terres de plaine faciles à cultiver, maison d'habitation de 215 m2 et en bon état, proximité des commodités (45 min au sud de Toulouse + gare entre autres).

  • La ferme de Saint-Louis (Dordogne)

SAU : 45 ha.

Productions : grandes cultures + transformation, avec possibilités d'autres ateliers (élevage notamment).

Les + : terres de plaine faciles à cultiver et avec accès à l'eau (étang, droit de pompage), bâtiments bien entretenus, fonctionnels et réaménageables, maison d'habitation de 160 m2, proximité des commodités (gare, autoroute, 30 min de Périgueux).

Écoutez également l'interview de Florian Breton, Miimosa :
« Accompagner vers l'agroécologie l'agriculture et les agriculteurs »
  • La ferme de la Vaudelle (nord-est Mayenne)

SAU : 85 ha.

Productions : bovins lait et poulets de Loué en bio depuis 2016 + transformation, avec possibilités d'autres ateliers.

Les + : parcellaire groupé, bâtiments bien entretenus et réaménageables, maison d'habitation de 250 m2, proximité des commodités (commerces, école...) et de plusieurs villes (Sillé-le-Guillaume, Évron).

  • La ferme de Thollet (est de la Vienne)

SAU : 140 ha.

Productions : polyculture-élevage, avec possibilités d'autres ateliers (tout type d'animaux .

Les + : parcellaire groupé, maison d'habitation, proximité des commodités (25 min de Montmorillon, 1 h de Limoges, 1h15 de Poitiers).

  • La ferme de Sejotte (Haute-Vienne)

SAU : 100 ha.

Productions : bovins allaitants, avec possibilités d'autres ateliers (ovins), de transformation et d'installation de panneaux photovoltaïques.

Les + : parcellaire groupé, accès à l'eau (étang, ruisseau), maison d'habitation de 130 m2, proximité des commodités (25 min de Bellac, 50 min au nord de Limoges).

Eloi est une autre entreprise à mission, créée en 2019, pour faciliter la reprise de fermes à « bons prix, taille, activités ».

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média