«Accroché» à ses collines périgourdines JA de Dordogne se fait le porte-parole de l'agriculture « en chanson »

Terre-net Média

Jeunes Agriculteurs de Dordogne a demandé à Jean-Baptiste Siaussat d'aller, non pas siffler, mais chanter "Là sur la colline" pour mettre en avant l'agriculture du département et le métier d'exploitant agricole. Cet ancien producteur devenu humoriste "n'a pas attendu, attendu" comme dans la chanson de Joe Dassin et "est venu" mettre en musique avec sa guitare de belles paroles portant celles de toute une profession.

clip youtube ja dordogne jean baptiste siaussatLes Jeunes de Dordogne « tendent la main comme un seul homme » aux consommateurs, en particulier en cette période de pandémie de covid-19, pour les nourrir mais aussi échanger avec eux. (©JA 24) 

« J'ai mis mes bottes et ma combi

Un p'tit café, c'est reparti

Il est 5 h pile du matin

La rosée caresse le chemin

De ma ferme, j'ai les choses en main

Depuis que je suis tout petit

Je connais le prix de la vie

En Périgord où je suis né

J'ai appris à recommencer

Chaque jour le geste de mes aînés... »

Des paroles qui résonnent de vérité

Dès les premières notes, les paroles de la chanson écrite et mise en musique par Jeunes Agriculteurs de Dordogne (24) et Jean-Baptiste Siaussat résonnent de vérité. Elles nous plongent tout de suite dans le quotidien des producteurs agricoles, déjà au travail avant le lever du jour, profitant cependant du silence et de la beauté de la nature quand la plupart des gens dorment encore. On ressent immédiatement la passion qui les anime depuis « tout petit », celle qui fait qu'ils n'imaginent pas exercer un autre métier que celui que leur ont transmis les générations précédentes.

Partager des émotions... agricoles

D'autant que les images du clip diffusé sur Youtube sont aussi poétiques que le texte. Il faut dire que, pour l'accompagner dans ce projet de promotion de l'agriculture, des agriculteurs et des agricultrices, JA 24 a fait appel à un humoriste certes, mais qui dans son ancienne vie était exploitant agricole ! Pas étonnant alors que ce dernier réussisse, accompagné de sa guitare, à partager des émotions... agricoles, qui s'adressent aux producteurs autant qu'aux consommateurs.

Sur la terre de ce beau pays, chaque jour renaît la vie.

Car si en ce moment, avec la crise du coronavirus, « le monde est chagrin et les nouvelles ont un sale refrain », les jeunes agriculteurs veulent rappeler au grand public que, « sur la terre de ce beau pays, chaque jour renaît la vie ». Et surtout que la société peut « compter sur ses agris  ». « Là, sur la colline, comme à l'origine », ils « nourriront » leurs concitoyens, en travaillant « tous les jours dans les champs sous le soleil lourd ». « Quelle fierté pour des femmes, des hommes ! », insistent-ils.

Pour vous mettre en peu de baume au cœur en ces temps difficiles, écoutez l'intégralité de la chanson :

Cliquer sur le curseur pour lancer la vidéo.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous