Semences Le groupe coopératif Vivadour agrandit son usine semences de Riscle (32)

Terre-net Média

Le groupe coopératif Vivadour modernise son outil de travail. Il vient d'inaugurer, le 6 septembre dernier, le nouvel entrepôt de son usine de Riscle. Cette dernière dispose désormais d'une capacité de stockage renforcée de plus de 20 000 quintaux.

Le 6 septembre 2018, le groupe coopératif Vivadour a inauguré le nouvel entrepôt de stockage de 2 300 m² de son usine de Riscle (32). Depuis cinq ans, l'augmentation des volumes de semences avait entraîné « une saturation de l'outil industriel de Riscles et l'obligation d'utiliser des entrepôts déportés », présente le groupe coopératif dans son communiqué.

La capacité de stockage de l'usine de Riscles, qui réceptionne et fabrique des semences de maïs, de tournesol, de colza, de pois et de haricot, est maintenant « renforcée de plus de 20 000 quintaux ». L'objectif : « assurer une récolte rapide préservant au mieux la qualité du produit et de la maintenir tout au long du process ».

Lors de la campagne 2017/2018, le groupe a traité 200 000 quintaux de semences (dont 65 % de maïs) pour ses partenaires Pioneer, Mas Seeds et GSN (filiale potagère de Vivadour). Avec 8 900 hectares dédiés à la production de semences grandes cultures et potagères, l'activité semences représente 11 % du chiffre d'affaires du groupe coopératif.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous