Machines agricoles Nouvelle hausse du secteur attendue en 2019

AFP

Les industriels spécialisés dans les équipements pour l'agriculture anticipent une nouvelle progression du marché français en 2019, bien qu'un peu plus faible que celle réalisée en 2018, selon l'enquête annuelle de leur fédération, Axema.

TracteurLe marché français des agroéquipements neufs devrait poursuivre sa progression en 2019 selon l'Axema. (©Claas) « Le marché français des agroéquipements neufs a progressé de 6,5 % en 2018, pour atteindre 5,3 milliards d'euros », et il « poursuivra sa progression et atteindra 5,6 milliards d'euros (+ 4,5 %) en 2019, avec un premier semestre dynamique et un second semestre plus nuancé », indique Axema (Union des industriels de l'agroéquipement) dans un communiqué. En 2018, la France a consolidé sa deuxième place européenne derrière l'Allemagne (6,5 milliards d'euros en 2017), devant l'Italie (3,9 mds d'euros en 2017) et le Royaume-Uni (2,6 mds d'euros en 2017).

« Si l'on rajoute le marché de l'occasion et des services associés à ce marché du neuf, la France devient même la première puissance agro-équipementière européenne, avec un chiffre d'affaires de 17,5 milliards d'euros », assure Axema. « Les bonnes performances agricoles 2018, ainsi que la persistance de besoins d'investissements dans certains secteurs (grandes cultures, polyculture-élevage...) invitent à l'optimisme, malgré la montée des incertitudes liées au Brexit et à la situation économique de l'Union Européenne », explique la fédération.

Un redressement est notamment attendu pour le marché des tracteurs (30 % de la production française d'agroéquipements), après plusieurs années de baisse en volume. Des évolutions positives sont également espérées du côté du matériel de viticulture (7 % de la production), ainsi que des matériels de laiterie et de manutention (notamment chargeurs télescopiques).

Axema note toutefois qu'à 5,6 milliards d'euros, le marché français de l'agroéquipement ne fera que retrouver son niveau de moyenne période (2012-2018) et restera encore en retrait par rapport aux niveaux atteints en 2012 et 2013. Par ailleurs, près de 70 % de la production française sont exportés dans plus d'une centaine de pays dans le monde, une part qui « se maintient », selon Axema. Si l'Europe concentre 82 % des exportations françaises, aucun pays ne représente plus de 20 % du total. La France est le cinquième exportateur mondial d'agroéquipements derrière l'Allemagne (n°1), les États-Unis, la Chine et l'Italie.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous