Crise du sucre Saint-Louis sucre annonce 50 millions d'euros d'investissement

AFP

Le groupe Saint-Louis sucre, filiale française du sucrier allemand Südzucker, a annoncé mardi son intention d'investir 50 millions d'euros dans les deux sucreries de la société qui vont continuer à fonctionner dans l'Hexagone.

« Le groupe Südzucker a la volonté d'investir 50 millions d'euros à Étrépagny et Roye dans les prochaines années pour contribuer à renforcer davantage la performance de ces deux sucreries, notamment sur le plan énergétique », indique Saint-Louis sucre dans un communiqué.

Südzucker a annoncé ces derniers mois une restructuration de son outil industriel et la fin de la production de sucre dans ses deux sites de Cagny (Calvados) et Eppeville (Somme), qui seront conservés comme sites de stockage. Il veut démontrer, par cette annonce, qu'il « entend demeurer un acteur industriel majeur en France », selon les termes du communiqué. Le groupe rappelle avoir investi dans ces deux sites « plus de 200 millions d'euros ces 10 dernières années ».

Le groupe, qui a jusqu'à présent fermé la porte au projet de reprise présenté par les betteraviers pour les deux sucreries de Cagny et Eppeville, a annoncé le 18 juin la conclusion d'un accord sur le plan social, qui prévoit 70 licenciements économiques à Cagny et 51 à Marseille où il a un site de conditionnement.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous