Emploi Saisonnier agricole : un job d'été parmi les mieux payés

Terre-net Média

Selon le baromètre de l'emploi de la plateforme QAPA de recrutement par intérim, ouvrier agricole et vendangeur figurent parmi les 15 jobs d'été les mieux rémunérés.

Cet été 2020, l'agriculture et l'agroalimentaire ont fait partie des secteurs professionnels qui ont recruté le plus de saisonniers, aux côtés de la grande distribution et de la logistique, l'hébergement et la restauration étant en retrait en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

Jusque-là, rien d'étonnant : les besoins de main-d'œuvre sont toujours importants pendant les récoltes.

Le chiffre clé :
270 000 saisonniers agricoles employés d'avril 2018 à mars 2019.
Soit 1/3 des salariés agricoles.

Ce qui l'est davantage : les ouvriers agricoles sont parmi les travailleurs saisonniers les mieux payés : 1 550 à 1 800 € bruts/mois.

Ils se classent 10e sur 15 au baromètre de l'emploi dédié aux jobs d'été de la plateforme de recrutement par intérim QAPA, comme les maîtres nageurs et juste après les employés de l'hôtellerie et les jeunes filles au pair, qui touchent jusqu'à 2 100 €.

Ils devancent même les animateurs et les gardiens de maison qui, eux, perçoivent autour de 1 550 €. Le haut du classement reste occupé par les barmen, les cuisiniers et les plagistes qui reçoivent jusqu'à 2 000 voire 3 000 €. Les vendangeurs, à la 6e place, sont également bien lotis avec 1 550 à 2 200 €.

Voir aussi l'initiative "Des bras pour ton assiette" : La plateforme continuera après le 11 mai

Un accompagnement pour se loger

  • Une aide financière pour payer le loyer suite au Covid-19

- 150 €/mois renouvelable 3 fois depuis le 30 juin.

- Peu importe l'effectif de l'entreprise agricole, la durée et la nature du contrat de travail.

- Tout type de location (logement privé, résidence collective, chambre d'hôte ou chez l'habitant, gîte, camping).

- Proposé par Action Logement, avec le soutien du ministère de l'agriculture.

Un soutien appréciable puisque les travailleurs saisonniers viennent parfois de loin et doivent se loger s'ils le sont pas par l'agriculteur employeur.

  • Une plateforme internet pour trouver un logement

Trouver un hébergement n'est pas toujours facile, en particulier avec les contraintes sanitaires liées au coronavirus.

D'où l'intérêt du site internet www.saisonniers.switch-up.fr créé au printemps dernier.

Il met en relation les exploitants agricoles et/ou les saisonniers avec « 200 ambassadeurs locaux chargés d'effectuer les démarches de recherche d'hébergements individuels temporaires à proximité des exploitations », peut-on lire sur le site web. Ils accompagnent également les nouveaux employés (la plateforme s'adresse aussi aux salariés) pour les formulaires administratifs, «  puis dans leur installation et leur intégration au sein de la région ».

Il suffit de remplir un très court formulaire, en indiquant notamment le lieu de travail. Pour l'agriculteur, le service est payant.

L'objectif de ces deux dispositifs : faciliter le recrutement et l'accueil de saisonniers agricoles.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous