Climat, énergie, sols, biodiversité... Un fonds de dettes de Miimosa pour « accélérer la transition agricole »

Terre-net Média

Pour aider l'agriculture à s'adapter aux enjeux liés au « réchauffement climatique, à la baisse de la biodiversité, à l'érosion des sols, au bouleversement des habitudes de consommation », il faut "Agir ensemble". C'est comme cela que s'appelle le premier fonds de dettes créé par la plateforme de financement participatif agricole Miimosa afin de permettre une « transition agricole » plus rapide.

« Simple, rapide, flexible et inclusif » : ces avantages du financement participatif, par rapport aux prêts bancaires notamment, la plateforme Miimosa entend encore les renforcer en lançant « le premier fonds de dettes dédié à la transition agricole, agroalimentaire et énergétique ». Baptisé "Agir ensemble" et doté de 50 M€, il doit permettre de mobiliser tous les acteurs concernés autour de cette problématique.

L'objectif : apporter un soutien financier plus important aux agriculteurs pour qu'ils puissent faire face aux enjeux sociétaux et environnementaux tels que « le réchauffement climatique, la baisse de la biodiversité, la raréfaction des ressources énergétiques, l'érosion des sols, le bouleversement des habitudes de consommation », etc.

Retrouvez plusieurs projets agricoles soutenus par Miimosa dans la rubrique #MonProjetMonAvenir.

Concrètement, les demandes d'aides, qu'elles soient de 15 000 à 1 M€, pourront se faire « en quelques clics » pour « une réponse et un financement en moins de 10 jours ». Et pourront être « amortissables », ou fonctionner comme un prêt « in fine », avec seulement les intérêts à rembourser pendant la durée de l'emprunt, ou encore « sans garantie », ou avec « remboursement anticipé sans frais ».

« Au regard des enjeux et défis du 21e siècle (alimentation, environnement, climat), la transition agroécologique et énergétique doit changer d’échelle. Repenser notre modèle agricole et agroalimentaire ne peut se faire sans repenser le financement de ces secteurs. Le lancement du fonds de dettes "Agir ensemble" apportera de la rapidité et de la flexibilité aux acteurs de la transition et ouvre de nouvelles perspectives pour l’accélérer », insiste dans un communiqué Florian Breton, fondateur et président de Miimosa. Le fonds de dettes devrait être opérationnel d'ici l'été prochain. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous