Weather market L'excès de pluie engendre des dégâts sur les cultures en Argentine

Terre-net Média

L'excès hydrique en Amérique du sud aurait déjà causé des dégâts irrémédiables sur les cultures. En Australie, c'est la sécheresse qui inquiète.

Parcelle de blé150 000 hectares de blé ont été détruits en Argentine à cause des fortes pluies. (©Terre-net Média)

Le climat sud-américain est une nouvelle fois au centre des préoccupations cette semaine. Les pluies commencent certes à se résorber progressivement en Argentine, mais d’importants dégâts ont d‘ores et déjà été constatés. 150 000 hectares de blé auraient notamment été détruits par les inondations. Les travaux de semis de soja vont par ailleurs débuter et pourraient également souffrir de ce climat. Au Brésil, c’est à l’inverse le déficit hydrique qui apporte un risque sur les emblavements de soja.

Au Canada l’humidité cause également des problèmes. Des pluies sont ainsi prévues toute la semaine, notamment dans l’Alberta où 50 % des blés restent à récolter. Les moissons de canola pourraient également être retardées. Sur les zones de blé dur par contre, le temps devrait rester sec.

En Australie, le gel a atteint le sud-est du pays. Les blés les plus précoces, mais aussi le canola peuvent avoir été touchés par cette chute des températures. L’Australie est de surcroît toujours extrêmement sèche. À l’est, les cultures n’ont reçu que 40 % de la pluviométrie normale sur le dernier trimestre. Depuis un mois, il n’a pas plu sur cette zone et, sur les 15 prochains jours, les prévisions n'anticipent que peu de précipitations.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous