Weather market L’hiver n’est pas encore terminé dans l’hémisphère nord

Terre-net Média

Malgré l'arrivée du printemps, le froid et le gel inquiètent dans la région des Grandes plaines aux Etats-Unis ainsi qu'en mer Noire.

L’hiver n’est pas encore terminé dans l’hémisphère nord Les premières conditions de cultures de l’USDA seront publiées le 4 avril. Elles permettront de savoir si le blé a été endommagé par le gel. (©Terre-net Média)Les dégâts de gel dans l’hémisphère nord sur les cultures semées à l’automne ont été relativement faibles jusqu’à présent cette année. La plus grosse alerte a été recensée au tout début du mois de janvier où les températures sont descendues sous les - 20 °C dans les grandes régions céréalières de Russie. Cependant, en raison d’une couverture neigeuse suffisante, ce pays n’a pas enregistré de dégâts notables.A l’inverse, en Pologne, le mercure est descendu sous les - 15 °C à cette date alors que la neige n’était pas là pour protéger les cultures. On estime ainsi que jusqu’à 300 000 hectares de blé et de colza seront à ressemer avec des variétés de printemps moins productives.Alors que le printemps a officiellement débuté le 21 mars, de nouvelles inquiétudes surgissent. Tout d’abord, ce sont les blés hard des Grandes Plaines améric...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous