Écho des plaines

Écho des plaines

L'essentiel des observations extraites du Bulletin de santé du végétal par culture (blé et colza) et par région : ravageurs, maladies, adventices, état du développement. Retrouvez ci-dessous les derniers Echos des plaines.

Écho des plaines Les rouilles s’invitent en fin de cycle

Les rouilles s’invitent en fin de cycle
Alors que les récoltes approchent, la pression des pucerons sur épis a tendance à s’estomper. La septoriose se manifeste encore dans certaines régions, mais avec des répercussions limitées à ce stade du blé. Les rouilles font par contre leur apparition sur variétés sensibles, en particulier la rouille brune.

Echo des plaines Blé : surveiller pucerons et cécidomyies sur épis

Blé : surveiller pucerons et cécidomyies sur épis
À quelques exceptions près, la pression des maladies foliaires reste en général assez faible dans le blé cette année. Les conditions climatiques sont plus favorables à la présence de pucerons des épis et de cécidomyies orange. Ces insectes sont signalés assez fréquemment, mais sans forcément dépasser les seui...

Écho des plaines Blé, attention au risque fusariose autour de la floraison

Blé, attention au risque fusariose autour de la floraison
Avec le retour des pluies, l’humidité au moment de la floraison constitue l’un des facteurs majeurs de risque du développement de la fusariose des épis en blé. Les précipitations augmentent également le risque de septoriose. Les rouilles jaune et brune, sont aussi à surveiller et avec l’épiaison, les pucerons...

Écho des plaines Dans les parcelles de blé, apparition de la septoriose

Dans les parcelles de blé, apparition de la septoriose
Des symptômes de septoriose se manifestent dans les parcelles de blé, mais avec une pression très variable selon les régions, et les variétés. Comme pour la rouille jaune et la rouille brune, les variétés sensibles sont à surveiller en priorité. À noter quelques gels d’épis signalés en Bourgogne, Franche-Comt...

Écho des plaines Charançons des siliques, attention aux jeunes siliques

Charançons des siliques, attention aux jeunes siliques
Les charançons des siliques pondent leurs œufs ou se nourrissent en perforant les siliques les plus tendres du colza. Les cultures sont sensibles à leur présence, jusqu’au stade G4, soit tant qu’il dispose de siliques jeunes faciles à piquer. Selon les régions, risque sclérotinia et présence de pucerons cendr...

Écho des plaines Les maladies du feuillage désormais à surveiller sur blé

Les maladies du feuillage désormais à surveiller sur blé
Après le piétin-verse, ce sont les maladies du feuillage qu’il faut surveiller. Le temps froid le matin, chaud l’après-midi et surtout sec, est peu propice au développement des champignons. En colza, l’attention devra porter sur le risque sclérotinia si les conditions redeviennent humides, et aux charançons d...

Écho des plaines Premiers symptômes de rouille jaune signalés sur blé

Premiers symptômes de rouille jaune signalés sur blé
Avec le pietin-verse, c’est la rouille jaune, la maladie qui se manifeste le plus tôt dans les parcelles de blé. Les premiers symptômes ont été signalés et il est important de vérifier l’apparition de la maladie dans les parcelles, en commençant par les blés les plus avancés et les variétés les plus sensibles...

Echo des plaines Pression variable pour charançons de la tige du colza

Pression variable pour charançons de la tige du colza
Perturbés au nord, plus actifs au sud, les charançons de la tige sont les ravageurs du colza à surveiller cette semaine, alors les cultures ont repris leur croissance. En céréales, l’attention portera sur les pucerons dans les parcelles les moins avancées, et le piétin-verse, favorisé par l’hiver très pluvieu...

Écho des plaines Poursuivre la surveillance des pucerons

Poursuivre la surveillance des pucerons
Les conditions climatiques des derniers jours n’ont pas été favorables aux pucerons et aux cicadelles vecteurs de viroses. La surveillance doit cependant rester de mise dans les céréales, même dans les parcelles déjà protégées. Il est aussi conseillé de continuer à surveiller les parcelles de colza et notamme...

Écho des plaines Grosses altises du colza, présence de larves confirmée

Grosses altises du colza, présence de larves confirmée
Dans pratiquement toutes les régions, des larves de grosses altises sont signalées dans les parcelles de colza. L’observation des galeries dans les pétioles ou l’évaluation du nombre de larves par pieds par la méthode dite de Berlèse, peuvent démarrer. En blé, même si les conditions climatiques sont devenues ...

Écho des plaines Pucerons des céréales, maintenir la vigilance

Pucerons des céréales, maintenir la vigilance
Même si les conditions climatiques ont été moins favorables aux pucerons et aux cicadelles ces derniers jours, il est impératif de continuer à surveiller les parcelles de blé, en particulier vis-à-vis des pucerons Rhopalosiphum padi. Dans les parcelles de colza, ce sont surtout les larves de grosses altises q...