Écho des plaines

Chaque semaine en saison, l'essentiel des observations extraites du Bulletin de santé du végétal par culture (blé et colza) et par région : ravageurs, maladies, adventices, état du développement. Retrouvez ci-dessous les derniers échos des plaines.

Écho des plaines
Le froid limite l'activité des pucerons

C'est le dernier écho des plaines de l'année 2022. Les BSV vont, en effet, entrer en pause hivernale ensuite. Rendez-vous alors à la sortie de l'hiver ! (©Pixabay)
Les températures fraîches des derniers jours ont diminué le risque des pucerons vecteurs de la jaunisse nanisante des céréales. Il faudra poursuivre la surveillance pendant l'hiver si les températures (...)
Dans les colzas, l'heure est aux <a href="https://www.terre-net.fr/observatoire-technique-culturale/strategie-technique-culturale/article/une-opportunite-pour-faire-des-economies-d-engrais-pour-certains-colzas-217-222852.html" target="_self">estimations de biomasse</a> à l'entrée de l'hiver. L'évaluation du nombre de larves d'altises est aussi recommandé durant la période hivernale. (©Terre-net Média)
L’hiver approche, la pression des insectes diminue. Il ne faut pas pour autant lâcher la vigilance vis-à-vis des pucerons dans les céréales. Tant qu’il ne gèle pas significativement, la surveillance r (...)

Écho des plaines
Continuer à surveiller les pucerons tant qu'il ne gèle pas

Même si l'activité des pucerons est en baisse, il est recommandé de poursuivre la surveillance des parcelles de blé en l'absence de gel significatif. (©Terre-net Média)
Les conditions climatiques sont moins favorables à la présence de pucerons dans les parcelles de céréales. Il est cependant indispensable de poursuivre la surveillance des parcelles de blé, en l’absen (...)
La méthode Berlèse permet de détecter et dénombrer toutes les larves d'altises. (©Terre-net Média)
Si la pression de charançons du bourgeon terminal a tendance à diminuer dans les colzas, l’heure est à l’évaluation de la présence de larves de grosses altises dans les pieds. En blé, la menace des ci (...)

Echo des plaines
Continuer à surveiller les insectes

L'heure des tests Berlèse a sonné pour surveiller la présence de larves d'altises dans les parcelles. (©Terre-net Média)
Que ce soit dans les parcelles de blé ou de colza, il faut continuer à surveiller la présence des insectes. Dans le blé, les conditions climatiques douces des derniers jours ont maintenu la pression s (...)

Echo des plaines
Les larves de grosses altises se développent rapidement

L'écho des plaines vous propose l'essentiel des observations de la semaine issues des BSV, par région et par culture (colza et blé). (©Terre-net Média)
Les températures douces de la semaine dernière ont favorisé le développement des larves de grosses altises qui ont vu leur cycle se dérouler très rapidement. Dans le blé, les conditions climatiques on (...)

Écho des plaines
Surveiller l’arrivée des insectes dans le blé

L'essentiel des observations du BSV de la semaine par région avec l'écho des plaines.(©Terre-net Média)
Dès la levée du blé, des cicadelles et des pucerons commencent à se manifester dans les parcelles. Le temps doux leur est plutôt favorable. Dans certains secteurs, les seuils de nuisibilité sont déjà (...)
De 1 à plus de 10 feuilles, les stades des colzas restent très variés en fonction des secteurs et surtout des précipitations reçues... (©Terre-net Média)
Dans pratiquement toutes les régions, les charançons du bourgeon terminal sont désormais présents dans les parcelles de colza, et en augmentation très significative par rapport à la semaine dernière. (...)

Écho des plaines
Les vols de grosses altises s’intensifient

Et chez vous ? N'hésitez pas à partager aussi la situation de vos colzas et l'avancée de vos semis d'hiver dans les commentaires en dessous de l'article. (©Terre-net Média)
Alors que les colzas bénéficient des pluies récentes, selon les régions, les captures de grosses altises ont tendance à augmenter. Les adultes ne présentent un risque que dans les parcelles les moins (...)

Écho des plaines
Colza, premiers charançons du bourgeon terminal signalés

Les toutes premières captures de charançons du bourgeon terminal ont été signalées, en Lorraine et en Rhône-Alpes notamment. (©Terre-net Média)
Les charançons du bourgeon terminal commencent à faire leur apparition dans les parcelles de colza, et sont repérés dans les cuvettes jaunes. La surveillance des altises adultes reste d'actualité pour (...)

Écho des plaines
Surveillance de rigueur face aux grosses altises et aux limaces

Et vous ? Quelle est la situation dans vos parcelles de colza cette semaine ? Vous pouvez partager vos observations dans les commentaires en dessous de l'article. (©Emmanuel Leveugle/Twitter)
Les grosses altises ont fait leur apparition ou leur présence s’est intensifiée dans presque toutes les régions. La surveillance est donc de rigueur. Les limaces sont aussi à surveiller avec le retour (...)

Écho des plaines
Dans l'ensemble, faible pression des altises

Et chez vous ? Comment se portent les colzas ? N'hésitez pas à partager vos retours dans les commentaires. (©Christophe B./Twitter)
Dans les colzas, la présence de petites ou de grosses altises est encore limitée. Il ne faut pas pour autant lever la vigilance, car ponctuellement les attaques peuvent être sévères. Attention égaleme (...)

Écho des plaines
Pucerons des épis signalés sur blé

La surveillance des pucerons des épis démarre au stade floraison du blé. Pour rappel, le seuil de nuisibilité est atteint si 1 épi sur 2 est colonisé par au moins 1 puceron. (©Nadège Petit @agrizoom/<a href="https://franceagritwittos.com/images/" title="Banque d'images FranceAgriTwittos" target="_blank">Banque d'images FranceAgriTwittos</a>)
Assez discrets jusqu’à maintenant, les pucerons commencent à être repérés dans les parcelles de blé, mais rarement, au-dessus du seuil de nuisibilité d’un épi sur deux colonisé. La surveillance reste (...)
Retrouvez aussi toutes les prévisions météo de vos parcelles sur l'<a href="https://www.terre-net.fr/meteo-agricole" target="_self">observatoire dédié de Terre-net</a>. (©Terre-net Média)
Jusqu’à présent, c’est surtout la rouille jaune qui s’est manifestée cette année dans le blé, et depuis le début de la campagne. La pression a monté ces derniers jours dans pratiquement toutes les rég (...)

Echo des plaines
Risque maladies en hausse sur blé

Pour de nombreuses régions, la situation hydrique actuelle inquiète. (©Terre-net Média)
Si les maladies sont restées relativement discrètes dans l’ensemble jusqu’à présent, le retour des pluies favorise la septoriose et dans les parcelles au stade floraison, la fusariose des épis. De mêm (...)
La surveillance des maladies sur blé reste de mise. (©Terre-net Média)
Avec le retour de la pluie dans certaines régions, le risque septoriose sur blé s’est amplifié. Ailleurs l’absence de précipitations empêche la progression de la maladie. La pression rouille jaune pro (...)
La surveillance des maladies est de mise dans les parcelles. (©Terre-net Média)
Selon les conditions climatiques des derniers jours, la rouille jaune et la septoriose ont fait leur apparition dans les parcelles de blé, notamment sur variétés sensibles. L’heure est donc à la surve (...)

Écho des plaines
La pluie favorable au sclérotinia du colza

Retrouvez <a href="https://www.terre-net.fr/meteo-agricole" target="_self">toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles sur l'observatoire météo de Terre-net</a>. (©Terre-net Média)
Dans les régions où le stade G1, chute des premiers pétales, est atteint pour le colza, et où il n’a pas fait trop froid, les pluies sont favorables au développement de la maladie. Sur céréales, la pr (...)

Echo des plaines
Sclérotinia du colza, bien repérer les stades

N'existant pas de solution curative, il est nécessaire d’intervenir en préventif face au sclérotinia du colza. Le moment optimal pour intervenir est le stade G1 (chute des premiers pétales). (©Terre-net Média)
Le stade de sensibilité du colza au sclérotinia est le stade G1, « hampes secondaires qui commencent à fleurir et 10 premières siliques formées mesurant plus de 2 cm sur la hampe principale ». Pour bi (...)
Rouille jaune : surveiller les variétés sensibles. (©Terre-net Média)
La rouille jaune commence à se manifester ponctuellement sur variétés sensibles. La pression piétin-verse, est aussi à surveiller à partir du stade « épi 1 cm » sur variétés sensibles. En colza, le ri (...)