Écho des plaines

Écho des plaines

L'essentiel des observations extraites du Bulletin de santé du végétal par culture (blé et colza) et par région : ravageurs, maladies, adventices, état du développement. Retrouvez ci-dessous les derniers Echos des plaines.

Écho des plaines Continuer à surveiller les pucerons dans les céréales

Continuer à surveiller les pucerons dans les céréales
Cet automne, ce sont surtout vis-à-vis des pucerons qu’il faut être vigilant dans le blé. Attention car même si le seuil de nuisibilité en nombre de plantes porteuses n’est pas atteint, il peut l’être en nombre de jours où les pucerons séjournent dans la parcelle. En colza, ce sont surtout les larves d’altise...

Écho des plaines Dans les colzas, évaluer la présence des larves d’altises

Dans les colzas, évaluer la présence des larves d’altises
Il est temps de vérifier si des larves d’altises sont présentes de façon significative dans les parcelles de colzas, et doivent faire l’objet ou pas d’une intervention. Dans certaines régions, c’est le risque charançons du bourgeon terminal qui est à gérer dans les colzas, en particulier dans les moins dévelo...

Écho des plaines Blé, renforcer la surveillance contre les pucerons

Blé, renforcer la surveillance contre les pucerons
Les conditions climatiques sont actuellement très favorables aux pucerons qui ont fait leur apparition dans des parcelles de blé de pratiquement toutes les régions. Le seuil de risque est atteint dans certaines parcelles et la pression s’accroît. En colza, les larves de grosses altises sont aussi signalées da...

Écho des plaines Semis de blé, surveiller les limaces

Semis de blé, surveiller les limaces
Les fenêtres climatiques un peu plus clémentes ont permis le démarrage des semis de blé. Les conditions sont cependant très favorables aux limaces. Dans les colzas, la présence des premiers charançons du bourgeon terminal se confirme, et les premières larves de grosses altises sont signalées.

Écho des plaines Le risque grosses altises augmente

Le risque grosses altises augmente
Malgré le retour des conditions pluvieuses et l'avancée des stades du colza, les grosses altises sont de plus en plus souvent signalées, dans la plupart des régions. Les pucerons verts du pêcher sont aussi observés même si peu de parcelles atteignent le seuil de nuisibilité. Les premiers charançons du bourgeo...

Écho des plaines Le retour des pluies, favorable aux limaces

Le retour des pluies, favorable aux limaces
Dans les colzas, la présence de grosses altises a tendance à augmenter et les pucerons verts du pêcher commencent à être signalés un peu partout en France. Mais les précipitations annoncées pour la semaine ne leur sont pas très favorables. Elles sont par contre favorables aux limaces qui pourraient faire leur...

Écho des plaines Petites et grosses altises, présence encore limitée

Petites et grosses altises, présence encore limitée
Selon les régions et les parcelles, les colzas semés sont entre les stades levée et 4 à 5 feuilles. Les petites altises sont souvent présentes mais en général avec un niveau de pression assez faible. Les toutes premières grosses altises font leur apparition dans certaines régions. Il est temps d’installer les...

Écho des plaines Les rouilles s’invitent en fin de cycle

Les rouilles s’invitent en fin de cycle
Alors que les récoltes approchent, la pression des pucerons sur épis a tendance à s’estomper. La septoriose se manifeste encore dans certaines régions, mais avec des répercussions limitées à ce stade du blé. Les rouilles font par contre leur apparition sur variétés sensibles, en particulier la rouille brune.

Echo des plaines Blé : surveiller pucerons et cécidomyies sur épis

Blé : surveiller pucerons et cécidomyies sur épis
À quelques exceptions près, la pression des maladies foliaires reste en général assez faible dans le blé cette année. Les conditions climatiques sont plus favorables à la présence de pucerons des épis et de cécidomyies orange. Ces insectes sont signalés assez fréquemment, mais sans forcément dépasser les seui...

Écho des plaines Blé, attention au risque fusariose autour de la floraison

Blé, attention au risque fusariose autour de la floraison
Avec le retour des pluies, l’humidité au moment de la floraison constitue l’un des facteurs majeurs de risque du développement de la fusariose des épis en blé. Les précipitations augmentent également le risque de septoriose. Les rouilles jaune et brune, sont aussi à surveiller et avec l’épiaison, les pucerons...

Écho des plaines Dans les parcelles de blé, apparition de la septoriose

Dans les parcelles de blé, apparition de la septoriose
Des symptômes de septoriose se manifestent dans les parcelles de blé, mais avec une pression très variable selon les régions, et les variétés. Comme pour la rouille jaune et la rouille brune, les variétés sensibles sont à surveiller en priorité. À noter quelques gels d’épis signalés en Bourgogne, Franche-Comt...