Étude sur l'emploi
En agricole, 89 % aiment leur métier, 71 % s'y épanouissent

« Le secteur agricole regroupe 1,3 million d'emplois : 700 000 dans l’agriculture et l’agro-industrie et 430 000 dans l'industrie agroalimentaire ». Tel est le chiffre principal qui ressort d'une étude menée, par Synovivo et Managéria, auprès des professionnels et acteurs économiques de la filière au 3e trimestre 2021. Celle-ci étant basée sur un sondage (SurveyMonkey), effectué entre mai et août 2021, auprès d’un échantillon représentatif de plus de 400 professionnels. 

Concernant la répartition par type d'activité : la distribution agricole, la protection des plantes et les biosolutions sont les trois domaines les plus représentés, au-delà de 20 %.

emploi en agriculture par secteur d activite
(©Synovivo, Managéria)

En termes de formation : les répondants sont « hautement qualifiés et diplômés », 78 % ayant un Bac + 4/+ 5 et 16 % un Bac + 2/+ 3.

79 % sont expérimentés (plus de 15 ans d’expérience professionnelle) et 3 % sont de jeunes diplômés (moins de 2 ans d’expérience).

emploi en agriculture niveau de formation
(©Synovivo, Managéria)

Au niveau des motivations pour travailler dans l'agriculture : il s'agit « d'une décision réfléchie, d'un vrai choix personnel » pour 45 % des enquêtés. 21 % « parlent même de vocation » et 15 % évoquent « une tradition familiale ». 44 % ont saisi une « opportunité professionnelle » et 58 % « n'envisagent pas de changer de poste dans les 12 mois ». Cependant, la main-d’œuvre s'avère « mobile » sur le plan géographique : 61 % accepteraient de « changer de cadre de vie (rural vers urbain ou l’inverse) » pour évoluer professionnellement.

Ainsi, 89 % « affirment aimer leur métier », un pourcentage qui frôle les 100 % si on intègre ceux qui répondent "plutôt oui" à cette question. 71 % « se sentent pleinement épanouis » et 23 % "plutôt".

Ce qui les attirent dans l'agriculture est assez divers : la stimulation intellectuelle arrivant en tête, les transitions et enjeux auxquels le secteur agricole doit répondre occupant une place importante. Sans oublier bien sûr l'histoire familiale.

emploi en agriculture motivations
(©Synovivo, Managéria)
 

Ni les valeurs fortes qu'incarne ce domaine d'activité. Comme ce graphique le montre, elles sont nombreuses, la collaboration, l'innovation et la performance étant les plus citées. D'ailleurs, celles portées par l'entreprise sont, en général, le facteur déterminant lors d'un changement de poste (78 % des cas).

emploi en agriculture valeurs
(©Synovivo, Managéria)

Quelques points négatifs ont été mentionnés, tous liés à un « manque de reconnaissance » que ce soit des pouvoirs publics, de la société et des médias.

emploi en agriculture manque de reconnaissance
(©Synovivo, Managéria)

Sans surprise, 76 % des personnes sondées « trouvent que le secteur n’est ni assez représenté, ni assez mis en avant dans la société française » et 41 % qu'il est « peu attractif » (21 % pensent le contraire). Elles proposent donc deux grandes pistes d'amélioration autour de la perception sociétale pour 69 %, la communication sur les métiers et le secteur pour 54 %, même si elles mettent avant d'autres challenges à relever.

emploi en agriculture les challenges
(©Synovivo, Managéria)

Malgré tout, « les professionnels restent fidèles à leur profession » : 61 % ne pensent "pas du tout" ou "plutôt pas" prendre un emploi sans lien avec l'agriculture. Sans doute parce que 65 % exercent un métier en adéquation avec les attentes formulées à la fin de leurs études. 75 % se disent « optimistes » pour l'avenir.

Inscription à notre newsletter
a lire également

Déja 3 réactions