L'info marché du jour La Chine incite ses agriculteurs à produire du blé

Terre-net Média

Pour encourager la production de blé et assurer sa sécurité alimentaire, l'Empire du milieu a relevé le prix minimum d'achat de blé à ses agriculteurs pour 2022.

Drapeau Chine, moissonneuse, bléLa Chine est le plus gros producteur de blé au monde (©Adobe Stock)

Mi-octobre, la Chine a relevé le prix minimum d’achat du blé, a relayé l’agence Reuters suite à une annonce du planificateur d’État chinois. Le gouvernement achète le blé aux agriculteurs au prix minimum lorsque les prix sur le marché chutent en dessous de ce niveau plancher.

Il est fixé à 2 300 yuans la tonne pour 2022 (311 €/t), contre 2 260 yuans/t (306 €/t) cette année.

Cette décision entre dans le cadre de l’effort de la Chine pour encourager la production de grain et renforcer sa sécurité alimentaire, dans un contexte sanitaire et climatique perturbé.

L’Empire du milieu est le premier producteur de blé au monde, avec 134 millions de tonnes (Mt) pour la campagne de commercialisation 2020/21 et potentiellement 137 Mt pour 2021/22, selon le département américain de l’agriculture (USDA).

Le pays a toutefois augmenté fortement ses importations ces dernières campagnes : 3,15 Mt en 2018/19, puis 5,38 Mt en 2019/20 et 10,62 Mt en 2020/21. Pour l’USDA, le niveau devrait être de 10 Mt en 2021/22.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous