Euronext Le colza poursuit sa flambée, toujours soutenu par les huiles

AFP

Les prix du colza poursuivaient leur progression, jeudi après-midi, se rapprochant plus que jamais de niveaux qui n'avaient pas été atteints depuis 2012, dans un contexte de soutien des huiles.

Selon Damien Vercambre, analyste au cabinet Inter-Courtage, les cours sont soutenus par la demande, le pétrole et les « huiles qui sont bien orientées ». Les conditions climatiques dans certains grands pays producteurs, comme l'Argentine, tirent également les prix vers le haut, notamment du soja à Chicago, en forte hausse à l'ouverture.

Le canola (colza OGM canadien) n'est pas en reste : « le marché des huiles végétales reste sous tension avec des cours du canola qui restent affichés sur des niveaux très élevés, ce qui pourrait inciter les producteurs canadiens à accentuer tant que possible leurs surfaces sur ce produit », a commenté le cabinet Agritel dans une note.

« L'Europe va importer sur cette campagne près de 6,5 millions de tonnes de canola avec pour principales origines l'Australie et le Canada », a ajouté Agritel. Les dernières récoltes de colza ont été particulièrement mauvaises, ce qui explique ce fort recours à l'importation.

Peu avant 15h30 (14h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza progressait de 8 euros sur l'échéance de mai à 511,75 euros, et de 3,25 euros sur l'échéance d'août à 432 euros, pour environ 6 500 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous