Prix des matières premières agricoles Le colza recule en Europe dans le sillage du pétrole

AFP

Les cours du colza étaient de nouveau en recul lundi en milieu d'après-midi, dans le sillage du pétrole qui a ouvert en baisse à New York.

Les prix du pétrole étaient affectés par des craintes à long terme sur la croissance chinoise ainsi que des attentes d'une baisse de la cadence des raffineries en Chine en septembre et octobre du fait de la volonté des autorités de lutter contre l'énorme endettement du pays.

Les cours du colza, qui sert à la fabrication des biocarburants, sont, comme ceux du soja, fortement influencé par les prix du pétrole. La révision à la hausse le 12 juillet des prévisions du ministère américain de l'Agriculture pour la production de soja aux États-Unis cette année continue aussi de peser sur les cours du soja, comme du colza.

Le mouvement de repli des cours a offert un élément favorable à de nouvelles ventes de soja américain à l'export depuis la semaine dernière. L'USDA a ainsi communiqué la vente de 1,3 million de tonnes de soja vendredi à la Chine, note le cabinet Agritel.

Vers 16 h 50 locales (14 h 50 GMT), le prix de la tonne de colza sur Euronext perdait 2 euros pour l'échéance d'août, à 369,00 euros, et celle de novembre abandonnait 1,75 euro, à 371,75 euros, le tout dans un volume d'échanges inférieur à 11 000 lots.

Sur le marché physique, la fête est finie aussi, les tourteaux de soja, de colza, et les huiles étaient en baisse par rapport au prix du 13 juillet (le 14, le marché était fermé pour cause de jour férié). Les tourteaux de tournesol restaient stables.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous