Euronext Le colza toujours dans le vert, porté par les huiles et le Brésil

AFP

Le colza s'affichait toujours dans le vert jeudi à la mi-journée sur son échéance rapprochée de mai, porté par la bonne tenue des oléagineux et des retards de récolte au Brésil.

« La volatilité reste de mise sur le marché des oléagineux, avec une poursuite de l'envolée des cours du colza, toujours dans le sillage de (l'huile de) palme, du canola (colza OGM canadien) et du soja, ces derniers affichant des plus hauts depuis de nombreuses années », a indiqué le cabinet Agritel dans une note diffusée jeudi. Cela s'explique notamment par des difficultés de récolte de soja au Brésil ou pour l'huile de palme en Malaisie, « conjuguées à une demande soutenue sur la scène internationale », a souligné Agritel. Par ailleurs, en Inde, la production de colza d'hiver est estimée à 10,4 millions de tonnes, contre 9,1 l'année dernière, rapporte Inter-Courtage, dans une note.

Vers 15h05 (14h05 GMT) sur Euronext, la tonne de colza gagnait 3 euros sur l'échéance de mai à 487,50 euros, mais cédait 1 euro sur l'échéance d'août à 427,50 euros, pour près de 7 300 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous