; La fermeté du dollar renvoie Chicago à la baisse

Chicago Le soja en retrait de 2 %

Terre-net Média

Les prix du maïs et du soja US ont perdu du terrain face à un vif regain du dollar à l'international. Le coup de chaud dans une partie des US inquiète toutefois une partie du marché.

Le marché américain a cédé du terrain lundi soir, pénalisé par le poids du renforcement du dollar à l’international et un lourd décrochage de l’ensemble des places financières. L’inflation américaine a bondi de manière alarmante le mois dernier, tandis que la Chine réinstaure des mesures de confinement sanitaires. Le décrochage du marché des huiles après un nouvel assouplissement des restrictions à l’export en Indonésie a également tiré le complexe soja dans le rouge.

Le marché observe toutefois avec préoccupation la montée rapide des températures dans une large partie des US en ce début de semaine qui risque de venir entamer le bon développement des cultures de maïs, voire de soja.

Les inspections hebdomadaires de soja dans les ports américains sont en outre ressorties dans le haut des attentes du marché la semaine passée, à 605 kt. Les inspections de blé (389 kt) et de maïs (1,2 Mt) sont également ressorties dans le consensus.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance juillet 2022 a grimpé de 0,25 c$/bu, à 10,71 $/bu. Le maïs à terme juillet 2022 a diminué de 4 c$/bu à 7,69 $/bu. La fève de soja à livraison juillet 2022 s'est relâché de 38 c$/bu, à 17,07 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média