Chicago hebdo Le soja et le blé tirés par la demande mondiale

AFP

Les cours du soja et du blé ont terminé la semaine sur un gain vendredi, tirés par des chiffres qui témoignent d'une demande soutenue pour ces denrées alimentaires.

La demande mondiale a contribué à faire grimper le blé sur le marché de Chicago vendredi 3 septembre 2021.La demande mondiale a contribué à faire grimper le blé sur le marché de Chicago vendredi 3 septembre 2021. (©Pixabay) 

Le ministère américain de l'Agriculture (USDA) a fait état d'une nouvelle commande provenant de Chine, pour 130 000 tonnes de soja, ce qui porte à plus de 500 000 tonnes les quantités annoncées à l'exportation pour ce pays durant la semaine.

Concernant le blé, le rapport hebdomadaire sur les exportations, publié également par l'USDA, a fait état de ventes nettes de 293 500 tonnes sur la période allant du 20 au 26 août, en nette hausse par rapport à la semaine précédente

Ces bons chiffres ont été nourris par la forte demande du Mexique et du Japon.

Plus tôt dans la semaine, la Russie avait réduit de nouveau sa prévision de production de blé, à son plus bas niveau depuis 2016, une annonce de nature à tendre les prix.

Le marché est désormais tourné vers le rapport Wasde du ministère américain de l'Agriculture sur la demande et la production mondiale de céréales, qui sera rendu public le 10 septembre.

Pour Virginia McGathey, présidente de McGathey Commodities, même si les prix se situent actuellement à des niveaux historiquement élevés, « sur les deux derniers mois, les informations auraient justifié une augmentation beaucoup plus marquée ».

Les vagues de sécheresse qui ont frappé Etats-Unis, Canada ou Russie dans des régions clés pour la production du blé auraient ainsi pu faire monter davantage les cours, selon elle.

Mais les marchés agricoles pâtissent, selon elle, de la trajectoire des marchés actions, en lévitation depuis plusieurs mois et qui attirent massivement les investisseurs.

« Les gens qui sont normalement sur ce marché parient déjà sur une hausse », dit-elle, « donc il faudrait que d'autres les rejoignent et achètent ».

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre a clôturé à 7,2625 dollars contre 7,17 dollars à la précédente clôture, en hausse de 1,29%.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a terminé à 5,2400 dollars contre 5,2550 dollars, en baisse de 0,28%.

Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre a conclu à 12,9200 dollars contre 12,8325 dollars, avançant de 0,68%.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous