Euronext Léger rebond du blé, appel d'offres de l'Egypte

AFP

Les prix du blé rebondissaient légèrement, mercredi après-midi, après le lancement d'un appel d'offres de l'Égypte.

Le Gasc, autorité publique d'achat du pays, un des principaux importateurs mondiaux, a lancé mercredi un appel d'offres pour embarquement à la mi-novembre, ont indiqué plusieurs cabinets d'analystes dans des notes.

Le blé profitait par ailleurs de la révision à la baisse, mardi, de l'estimation de récolte du ministère à 29,5 millions de tonnes (Mt) contre 29,7 en août. Le cabinet Agritel pour sa part estime la récolte à 29,2 Mt. Alors que le ministère a évoqué des surfaces à 4,28 millions d'hectares pour la dernière récolte, les analystes d'Agritel estiment que les surfaces pour l'an prochain « devraient progresser nettement, bien au-delà des 5 millions d'hectares ».

Le ministère a également révisé à la baisse son estimation de production d'orges à 11 Mt contre 11,3 au mois d'août.

Peu avant 15 h (13 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre progressait de 0,25 euro sur l'échéance de décembre à 187 euros et de 0,50 euro sur l'échéance de mars à 188,25 euros, pour un peu moins de 16 000 lots échangés.

La tonne de maïs, elle, progressait de 0,25 euro sur l'échéance de novembre à 168 euros et était inchangée sur l'échéance de janvier à 170,50 euros, pour environ 220 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous