Euronext Les céréales reculent sous le coup d'une remontée de l'euro

AFP

Les cours européens des céréales étaient orientés à la baisse, mercredi en milieu de journée, sous le coup d'une remontée de l'euro face au dollar qui pèse sur les exportations.

« Cette brusque remontée de la parité de + 2 % en une semaine est un élément de pression supplémentaire sur un marché européen toujours à la peine niveau export notamment en blé », indique le cabinet Agritel dans une note.

Le ministère de l'agriculture a revu à la baisse son estimation de production de blé en France de 400.000 tonnes à 37,5 millions de tonnes tandis que l'estimation de maïs était revue à la hausse de 100.000 à 13,1 millions de tonnes. Par ailleurs, « le maïs français qui faisait récemment de la résistance face à la lourdeur internationale, commence peu à peu à se tasser », souligne Agritel.

Vers 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé perdait 25 centimes d'euros sur l'échéance de décembre à 159,50 euros et 50 centimes sur celle de mars à 163,75 euros, pour un volume d'échanges de près de 5.630 lots. A la même heure, le maïs reculait aussi : la tonne de maïs perdait 25 centimes d'euro sur l'échéance de janvier à 155,50 euros, ainsi que sur celle de mars à 161,25 euros, dans un volume d'échanges faible de 150 lots.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous