L'info marché du jour Les conditions de culture du blé inquiètent en France et en mer Noire

Terre-net Média

Toujours pas d'amélioration en vue pour les conditions de culture du blé tendre selon FranceAgriMer, mais plutôt une dégradation. Seulement 62 % des cultures sont dans un état « bon à très bon », soit 22 points de moins qu'en 2019 à la même période. En mer Noire aussi, la sécheresse inquiète.

Les conditions de culture du blé inquiètent en France et en mer Noire Les conditions de cultures du blé restent largement moins bonnes que l'an dernier. (©Terre-net Média)À ne pas manquer : Ce qui fait bondir la volatilité des prix du blé, de l'orge, du maïs et du colzaLe climat sec et froid en France pose problème, avec notamment l'Est qui a connu une descente des températures à des niveaux critiques. Certes, les travaux de printemps en profitent pour accélérer, avec les semis d’orge de printemps qui ont pu progresser largement (terminés à 97 % au 30/03 contre 72 % la semaine précédente et 99 % en 2019), mais les conditions de cultures du blé tendre, elles, ne s’améliorent toujours pas. D’après le rapport hebdomadaire de FranceAgriMer, à l'issue de la semaine 13 (du 23 au 30 mars), seules 62 % des cultures étaient dans un état « bon à très bon », soit un recul d’un point depuis la semaine précédente et de 22 points comparé à 2019.À lire : Gelées printanières : quelles conséquences possibles sur les cultures ?C’est en Pays-de-la-Loire que les conditions ...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous