L'info marché du jour Les craintes concernant les cultures de blé prennent de l'ampleur

Terre-net Média

Selon FranceAgriMer, les conditions se dégradent pour les cultures de blé et les semis continuent d'être à la traîne. L'organisme a diminué de six points le pourcentage de cultures jugées dans un état « bon à très bon » au 22 novembre, qui s'élèvent désormais à 78 %.

Semis de bléAu 18 novembre, 74 % des blés ont été semés selon FranceAgriMer (©@allanm193) 

Dans son rapport hebdomadaire sur l’état des cultures en France paru vendredi dernier, FranceAgriMer indique que les conditions de cultures des blés, pour ceux qui ont réussi à être semés, se dégradent. Sur la semaine du 12 au 18 novembre, l’organisme a annoncé une baisse de six points dans ses notations « bonnes à très bonnes » des cultures de blé d’hiver, qui se portent désormais à 78 %, contre 84 % la semaine passée et 82 % l’année dernière à cette date.

Chaque jour de la semaine, avec «   L'info marché du jour  », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Quant aux semis, ils continuent d’enregistrer un retard conséquent. Il ont progressé de trois points en l'espace d'une semaine et au 18 novembre, 74 % des blés ont été semés selon FranceAgriMer, contre 97 % l'an passé. La campagne de semis a été retardée de huit jours par rapport au rythme moyen des cinq dernières années et de six jours comparé à celle de l’année dernière, a annoncé FranceAgriMer.

Le climat continue d'être très humide sur l’ensemble du Nord de l’Europe et les craintes concernant la prochaine récolte prennent de l’ampleur.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous