Commerce extérieur Les volumes de pommes de terre exportées sont repartis à la hausse en mai

Terre-net Média

Les exportations françaises de pommes de terre de conservation ont augmenté de 16 % en volume sur un an en mai 2021, atteignant 186 213 tonnes. En valeur, elles baissent de 7 % sur un an.

Pommes de terreLes exportations de pommes de terre françaises en volumes sont reparties à la hausse au mois de mai (©Pixabay) En mai, les volumes des exportations françaises de pommes de terre de conservation ont rebondi, après plusieurs mois en chute libre à cause des effets de la crise sanitaire sur la demande : - 25 % en mars 2021 par rapport à mars 2020, - 11 % en avril… Et finalement + 16 % pour le mois de mai, pour un total de 186 213 tonnes contre 159 933 tonnes en mai 2020.

C’est ce qu’indiquait mi-juillet le Comité national interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT) dans son bilan du commerce extérieur français sur la période allant d’août 2020 à mai 2021, d’après des chiffres fournis par les Douanes. Il salue cette performance « autant avec des pommes de terre d’excellente qualité que de qualité intermédiaire ». Il évoque l’influence de l’amélioration du contexte sanitaire qui a permis aux restaurants de rouvrir, la baisse des disponibilités dans les autres pays exportateurs et la baisse des stocks domestiques.

Cette accélération des exportations est particulièrement vive en direction de l’Espagne (44 175 tonnes de pommes de terre importées de France en mai 2021 contre 29 948 tonnes un an plus tôt), de la Belgique (53 555 tonnes contre 40 918 en mai 2020) et du Portugal (16 998 tonnes contre 10 168 en mai 2020). On enregistre par contre un net recul pour le Royaume-Uni, qui a importé 7 363 tonnes de pommes de terre françaises en mai 2020 et seulement 243 tonnes en mai 2021.

Exportations en tonnes en maiExportations françaises de pommes de terre en mai 2021 (©CNIPT)

L’évolution est un peu moins réjouissante en valeur : la France a vendu pour 37 millions d’euros de pommes de terre en mai 2021 contre 39,6 millions d’euros en mai 2020, soit une baisse de 7 % sur un an. Une baisse certes, mais une baisse beaucoup moins importante que celles observées pour les mois de mars (- 37 %) et d’avril (- 33 %).

Ce bon mois de mai vient limiter la baisse de volumes exportés cumulés à ce stade de la campagne : elle n’est que de 5 % par rapport à la période août 2019-mai 2020, et de 2 % par rapport à la moyenne triennale.

Exportations cumuléesExportations françaises cumulées de pommes de terre sur la période août 2020-mai 2021 (©CNIPT)

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous