Prix des produits alimentaires Les prix des denrées de base poursuivent leur ascension, selon la FAO

AFP

Les cours mondiaux des denrées alimentaires de base ont à nouveau progressé en février, pour le neuvième mois consécutif, principalement entraînés par les hausses des huiles et du sucre, a annoncé jeudi la FAO.

L'indice FAO des prix des produits alimentaires, qui suit les variations mensuelles des cours internationaux de produits alimentaires les plus couramment échangés (sucre, huiles, céréales, produits laitiers, viande) s'est établi en moyenne à 116 points en février, en hausse de 2,4 % par rapport à janvier. Sur un an, la hausse est de 26,5 %. Il s'agit du plus haut niveau depuis juillet 2014, selon l'agence des Nations unies chargée de l'agriculture et l'alimentation.

Dans le détail, c'est le sucre qui a le plus augmenté en février (+ 6,4 % sur un mois), sous l'effet combiné de baisses de production dans les principaux pays producteurs et d'une forte demande en provenance d'Asie « accrue par des inquiétudes sur les disponibilités globales ». Sur les oléagineux, l'index a progressé de 6,2 %, « atteignant son plus haut niveau depuis avril 2012 ». Toutes les huiles (palme, soja, colza, tournesol) sont à la hausse.

Les prix des produits laitiers ont connu une augmentation mensuelle de 1,7 %, soutenus par la hausse des cotations du beurre, découlant d'une « ferme demande de la Chine confrontée à une offre limitée de l'Europe de l'Ouest ». Côté céréales, l'indicateur a crû de 1,2 %, selon la FAO, qui relève une hausse mensuelle de 17,4 % des prix du sorgho, soutenue par la forte demande chinoise. 

Quant à la viande, les prix ont gagné 0,6 %, sur fond de resserrement de l'offre bovine et ovine dans les principales régions productrices. À l'inverse, les prix du porc continuent de flancher, la Chine réduisant ses achats après avoir constitué des stocks tandis que les porcs allemands peinent à trouver preneur en raison des embargos à l'export dont ils font l'objet depuis l'apparition de cas de peste porcine chez des sangliers.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous