Commercialisation de la récolte 2015 R. de Kerpoisson (Oda) : « Les producteurs peuvent attendre avant de vendre »

Terre-net Média

Etat des stocks et des cultures, Weather market, situation en Ukraine et en Inde… : Renaud de Kerpoisson, président fondateur d’Oda, estime que le marché des céréales est orienté à la hausse. « Le risque de baisse des cours du blé est très faible », selon lui. Pour la commercialisation de la récolte 2015, l’heure est à la patience pour éventuellement saisir, sur les marchés à terme, de belles opportunités de marché dans les prochaines semaines.

Après avoir répondu en direct aux questions des producteurs lors d'un tchat vendredi 10 avril de 13h à 14h, Renaud de Kerpoisson, président fondateur d'Offre et demande agricole, dresse un point complet sur le marché des céréales et explique pourquoi les producteurs peuvent attendre avant de se positionner sur les marchés à terme pour leur prochaine récolte.

« Le marché des céréales reste haussier, du fait notamment d'une baisse des stocks. Le marché ne pourra pas absorber, sans réagir à la hausse, un accident climatique », explique l'expert. Selon lui, l'Inde et l'Ukraine sont les deux régions à surveiller ces prochaines semaines.

[Interview] L’analyse complète des marchés des céréales, par Renaud de Kerpoisson, pdg d’Offre et demande agricole


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous