L'info marché du jour Le rythme des exports français de blé manque de dynamisme

Terre-net Média

Le blé tendre français ne bénéficie pas du dynamisme des exportations européennes de la céréale, annoncé dans le dernier rapport de la Commission. Le rythme semble en effet bien faible pour atteindre les prévisions de FranceAgriMer.

Grains de bléLes exports de blé depuis l'UE ralentissent (©Pixabay) 

Le dernier rapport de la Commission européenne indique des exports européens de blé tendre à 8,1 Mt depuis le début de la campagne, soit une augmentation de 51 % par rapport à l’année dernière. Les exports continuent donc d’être soutenus, malgré un petit ralentissement ces dernières semaines. Néanmoins, les ventes françaises n'en sont qu’à 2,1 Mt, soit un retard de 285 kt comparé à 2018. Le rythme paraît pour le moment relativement faible, sachant que FranceAgriMer prévoit des exports de blé français vers pays tiers à hauteur de 11,7 Mt. Pour parvenir à écouler la très bonne récolte française de cette année et éviter de se retrouver avec un stock de blé de fin de campagne trop élevé, il est plus que nécessaire de maintenir un rythme d'exportation soutenu.

Cumul des exports de blé tendre depuis l'Union européenneLes exports de blé tendre depuis l'Union européenne continuent d'être supérieurs à l'année précédente (©Commission européenne / Création : Terre-net média)Le top 3 des destinations ne change pas, avec toujours la majorité du blé européen exporté vers l'Algérie, l'Arabie Saoudite et l'Égypte.

Top 5 des destinations du Blé exporté depuis l'UELes exports de blé européen vers l'Algérie sont en baisse de 29,3 % comparé à l'année dernière. (©Commission européenne / Création : Terre-net média) 

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Concernant le maïs, les imports européens continuent d'être conséquents et se portent à 6,2 Mt contre 4,9 Mt l'an passé, maintenant une pression sur le marché commun. 

La grande majorité du maïs importé en Europe provient du Brésil et de l'Ukraine. Les imports de maïs ukrainien ont d'ailleurs fortement progressé ces deux dernières semaines. 

Top 5 des origines de Maïs importé dans l'UELes imports de maïs brésilien en Europe sont en hausse de 90,6 % comparé à la campagne précédente.  

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur  Les marchés agricoles de Terre-net.fr 

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous