Industrie de l'agroéquipement +11 % de ventes de tracteurs en Allemagne : une année record !

Terre-net Média

Le VDMA, syndicat allemand des constructeurs de matériel agricole, vient d'annoncer les chiffres des ventes pour la filière en 2020. Équipements, tracteurs, engrais, produits chimiques... autant dire que la filière se porte bien malgré la pandémie mondiale de Covid-19. Les ventes records devraient restées dans les annales, notamment pour les tractoristes qui enregistrent une hausse de 11 %.

VDMA filière agroéquipement allemagneSelon le VDMA, les constructeurs de matériel agricole allemands connaissent une année record en termes de ventes. (©Terre-net Média/VDMA) 

2020 restera gravée dans les annales des constructeurs de matériel agricole et notamment des tractoristes allemands. Ils viennent d'enregistrer des ventes records en Allemagne, malgré le contexte difficile lié à la crise sanitaire de Covid-19. La production a augmenté de 5 % pour atteindre 9 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Selon le docteur Bernd Scherer, directeur général du VDMA Agricultural Machinery : « Les produits agricoles et alimentaires sont très demandés, même en temps de crise. L'agriculture est importante : elle profite aux agriculteurs, aux consommateurs et à l'industrie de l'agroéquipement. »

Prix élevés des céréales

La hausse du prix du blé n'y est pas étrangère ! La valeur du blé et des céréales secondaires a fortement augmenté depuis juillet et a entre-temps atteint son plus haut niveau depuis dix ans. « La demande mondiale est forte ce qui n'est pas inhabituel en période de constitution de stocks de crise, même si les anticipations spéculatives jouent également un certain rôle », explique monsieur Scherer.

Les solutions intelligentes pour réduire le carburant, la dose d'engrais et de produits chimiques façonne le portefeuille produits des marques.Les incitations ciblées à l'investissement public pour promouvoir les processus de production agricole plus respectueux du climat et de l'environnement ont également renforcé le climat d'achat des agriculteurs et des entrepreneurs en Europe et aux États-Unis. « Les solutions intelligentes qui réduisent l'utilisation de diesel, d'engrais et de produits phytopharmaceutiques, tout en augmentant les rendements, ont longtemps façonné les portefeuilles produits des industriels », explique le président du VDMA, le syndicat des constructeurs de machines agricoles allemands. 

Croissance dans des segments clés

Plusieurs segments clés ont connu la croissance en 2020 comme les tracteurs, qui ont ouvert la voie avec 11 % de hausse des ventes. L'augmentation est liée à la mise en place de capacités de production supplémentaires en Allemagne. Les équipements permettant l'application de produits à haute précision et limitant les interventions sont aussi en nette augmentation. Sans oublier l'industrie phytopharmaceutique, qui connaît une croissance à deux chiffres et les producteurs d'engrais dont le marché gagne 6 %. Les deux segments ont ainsi pu poursuivre la tendance positive des années précédentes.

Les prévisions annoncent de nouveau 5 % de croissance en 2021

Ce qui semble réjouir la filière, c'est surtout la croissance soutenue. À noter que depuis 2017, les industriels de l'agroéquipement allemand souligne la tendance positive, d'où le sentiment d'ancrage dans la stabilité pour le secteur. Pour l'année en cours, le VDMA prévoit de nouveau la croissance sur ses marchés équipements et tracteurs agricoles. Les prévisions placent la barre autour de 5 %, ce qui semble réaliste pour ses acteurs.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous