Parts de marché tracteur régionales Quelle marque a immatriculé le plus de tracteurs au 2e trimestre 2021 ?

Terre-net Média

À mi parcours, le classement des marques de tracteurs immatriculés en France n'évolue pas. Cependant, le climat des affaires semble plutôt bon, les données soulignent une hausse de 15,4 % sur le premier semestre 2021 par rapport à la même période en 2020.

Quelle marque a immatriculé le plus de tracteurs en 2021 ?Quelle marque a immatriculé le plus de tracteurs à mi-parcours en 2021 ? (©Terre-net Média) 

Au premier semestre 2021, les chiffres des parts de marché tracteurs confirment la hausse du marché déjà observée au premier trimestre, soit 15,4% d'immatriculations de tracteurs neufs par rapport à la même période de 2020. Le trio John Deere, New Holland et Fendt caracole toujours en tête, avec une longueur d'avance pour les tracteurs vert en jaune. La seconde place du podium est bataillée, et l'écart entre les deux challengers est modéré.

En se penchant sur les résultats à périmètre régional, les données placent la région  Nouvelle-Aquitaine assez nettement devant avec 16,3 % des certificats d'immatriculation français délivrés par la région. Pas de changement par rapport au trimestre dernier, l'Occitanie et l'Auvergne-Rhône-Alpes suivent de près.

Forte représentation de John Deere en Île-de-France

Toujours loin derrière, l'Île-de-France et la Corse représentent seulement 1,9 % du marché national. Cependant, il faut noter que l'Île-de-France reste le territoire conquit de John Deere, qui réalise 36,3 % de parts de marché, écrasant littéralement ses concurrents. Les agriculteurs corses préférant la couleur bleue, c'est New Holland qui domine sur l'île de beauté.

En Normandie, Fendt écrase son rival italien avec 20,8 % contre seulement 9,9 % pour New Holland. Des résultats qui soulignent bien la représentation des marques localement via leur réseau de concessionnaires.

Méthode de calcul :

Les immatriculations brutes officielles issues du SIV du ministère de l’intérieur sont filtrées pour ne conserver que les tracteurs agricoles neufs (standards + spécialisés). Ainsi, chenillards, quads ou télescopiques sont écartés pour obtenir l'estimation la plus fine possible du marché du tracteur.
 
Résultat : les chiffres publiés par Terre-net ont été retravaillés de manière indépendante par le groupe de presse NGPA (Nouvelle génération de presse agricole) éditeur des titres Terre-netMatériel Agricole, Décisions Machinisme et Réseaux - entre autres - avec le concours d'Hyltel et d’après les données du SIV.
Seules les parts de marché des 11 marques constituant principalement le marché français ont été retenues pour gagner en lisibilité. Les autres sont regroupés dans la catégorie nommée "Autres".


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média