Parts de marché tracteurs 2020 Quelle marque a immatriculé le plus de tracteurs en France en 2020 ?

Terre-net Média

[Mis à jour le 23 février à 17h22] 2021 vient tout juste de démarrer et déjà l'heure du bilan 2020 des ventes de tracteurs en France a sonné. Après nos premières estimations publiées la semaine dernière, Axema syndicat des constructeurs de matériel agricole, a publié ses chiffres mardi 12 janvier. Le palmarès des parts de marché tracteurs affiche peu de changements.

Le palmarès 2020 des parts de marché des tracteurs affiche peu de changement. Le palmarès 2020 des parts de marché des tracteurs affiche peu de changement. (©Terre-net Média)

Axema, le syndicat des constructeurs de matériel agricole, vient de publier ses chiffres de parts de marché tracteurs pour 2020. Selon le communiqué, le cru 2020 reste à un bon niveau par rapport à celui de 2019, jugé comme l'un des meilleurs depuis 2013. Une annonce plutôt rassurante après les chiffres annoncés en juillet, qui prévoyaient plutôt une baisse du marché de l'ordre de 10 voire 20 %.

En regardant le marché des tracteurs agricoles (standards et spécialisés), le classement des marques ne change pas par rapport à 2019. À quelques dixièmes ici ou là, il est d'ailleurs très proche des estimations que Terre-net a publiées la semaine dernière. Malgré le contexte sanitaire compliqué, certaines progressions sont à souligner : celle de John Deere avec + 1,5 %, Fendt gagne 1,0 %, Deutz-Fahr 0,6 % et Claas 0,4 %. Des performances notables dans un climat difficile en raison des confinements notamment. À l'inverse, New Holland poursuit sa descente avec 14,8 %, soit 1,6 % de moins que l'année précédente. Son concurrent Fendt se rapproche et se classe désormais à seulement 0,5 point de New Holland, soit à 14,3 %.

En se concentrant sur le marché du tracteur standard uniquement, Axema annonce le recul de 7,5 % des immatriculations en 2020. Le syndicat chiffre à 24 271 le nombre d'immatriculations de tracteurs standards en 2020, quand Terre-net, dans sa première publication du mardi 5 janvier, les estimait à 24 452. L'écart d'estimations de 271 unités représente ainsi moins d'1 % du marché global.

Ce qu'il faut retenir est davantage l'augmentation de la puissance moyenne. Le syndicat voit la part des tracteurs de 250 à 500 ch croître de façon significative. Ci-dessous, retrouvez les parts de marché annoncées par Axema concernant les tracteurs (standards + spécialisés) :

Marque20202019Variation
John Deere20,30 %18,80 %1,5 %
New Holland14,80 %16,40 %- 1,6 %
Fendt14,30 %13,30 %1,0 %
Claas10,70 %10,30 %0,4 %
Massey Ferguson9,90 %9,80 %0,1 %
Case IH7,80 %8,70 %- 0,9 %
Kubota5,30 %5,90 %- 0,6 %
Valtra5,10 %5,80 %- 0,7 %
Deutz-Fahr5,00 %4,40 %0,6 %
Same1,80 %1,40 %0,4 %
Mc Cormick1,20 %1,10 %0,1 %
Landini1,10 %1,40 %- 0,3 %

Les estimations de Terre-net : 

Le début d'année est synonyme de vœux mais pas que. Vous êtes de plus en plus nombreux à attendre avec impatience les résultats du palmarès des marques de tracteurs les plus vendues en France. Selon vous, en 2020, quel tractoriste a vendu le plus de tracteurs standards en France ?

1 - Quelles sont les parts de marchés tracteurs standards en 2020 ?

2. Palmarès des tractoristes (tracteurs standards + spécialisés) 2020

3. Méthodologie

1 - Quelles sont les parts de marchés tracteurs standards en 2020 ?

[Mis à jour le 23 février à 17h22] Le fichier Système d'immatriculation des véhicules mis à disposition par le ministère de l'intérieur laisse la place à des différences d'interprétation dans la distinction entre tracteurs standards et tracteurs spécialisés. Par exemple, un tracteur d'une puissance de 52 ch équipé de pneus gazon doit-il être classé comme un tracteur standard ou un tracteur spécialisé ?

Face à ces difficultés et ayant constaté des erreurs dans son classement initial des tracteurs standards (erreurs nous ayant involontairement conduit à surestimer la part de marché de marques au détriment de celle d'autres marques), la rédaction a décidé de retirer ce classement. La complexité du retraitement des données brutes du fichier SIV ne nous permet pas de vous proposer des estimations suffisamment fiables.

Nous conservons uniquement le classement sur l'ensemble des tracteurs : ce palmarès, sans distinction entre tracteurs standards et tracteurs spécialisés, est beaucoup plus fiable. Il est d'ailleurs proposé par Terre-net depuis 2010 et très attendu chaque début d'année.

2 - Palmarès des tractoristes (tracteurs standards + spécialisés)

John Deere20,6 %
New Holland15,0 %
Fendt14,1 %
Claas10,7 %
Massey Ferguson9,7 %
Case IH7,6 %
Deutz-Fahr5,3 %
Kubota5,3 %
Valtra4,9 %
Same1,7 %
Mc Cormick1,2 %
Landini1,1 %

1 - John Deere

John Deere conserve la tête du classement des ventes de tracteurs de plus de 50 ch avec  20,6 % des parts de marché. Les tracteurs verts et jaunes prennent une longueur d'avance et gagnent 1,8 % par rapport à 2019. À souligner : la progression en ces temps plutôt difficiles en raison de la crise de coronavirus.

2 - New Holland

Depuis 2018, année où le constructeur était passé devant son rival John Deere, New Holland perd de la vitesse. En 2020, il recule de 1,7 % par rapport à 2019 avec 15,0 % des ventes de tracteur. 

3 - Fendt

Jolie progression pour le constructeur bavarois Fendt qui améliore son score de 0,9 % cette année pour atteindre 14,1 %. Désormais, moins d’un point le sépare de la seconde place du palmarès.

4 - Claas

Même si la marque a dû fermer la plupart de ses usines en raison de la crise sanitaire, Claas améliore son résultat en grappillant 0,3 % pour atteindre 10,7 % du marché du tracteur français. 

5 - Massey Ferguson

Léger ralentissement chez  Massey Ferguson avec une perte de 0,1 % en 2020. Score respectable sur un marché en recul et lors d'une année de lancement de deux nouvelles gammes pour le fabricant français. Avec 9,7 %, la marque pourrait encore améliorer son résultat si les modèles MF 8S et MF 5S confirment les premières impressions reçues sur le terrain.

6 - Case IH

Décidément, mauvaise année pour le  groupe CNH qui avec sa marque Case IH recule de 1 % au palmarès des ventes annuelles de tracteurs. Le constructeur atteint tout de même 7,6 %, score correct vu l'année atypique.

 7 ex-aequo - Deutz-Fahr

Deutz-Fahr améliore son résultat de 0,8 point par rapport à 2019 avec 5,3 %. La marque poursuit le renouvellement de ses gammes de tracteurs et a même complété son catalogue grâce à la série 8 et son premier modèle, le 8280 TTV. Là-aussi, belle performance dans un marché tumultueux.

 7 ex-aequo - Kubota

Le constructeur japonais stabilise ses ventes et reste accroché à ses 5,3 %. Ce qui le place sur la même marche que Deutz-Fahr. À noter que  Kubota a également lancé sa gamme M6002 en 2020, ce qui pourrait doper ses ventes sur le secteur de la polyculture-élevage.

9 - Valtra

Valtra enregistre régresse de 0,8 % par rapport à 2019, année où la marque totalisait 5,7 %. Le renouvellement des gammes étant réalisé, reste à retourner à la conquête des agriculteurs sur le terrain. Sans oublier que les concessionnaires de matériel agricole ont tout de même connu des périodes de confinement rendant le remplissage du carnet de commandes plus difficile.

10 - Same

Les ventes de tracteurs Same diminuent de 0,3 % en 2020. L'usine a dû être fermée pendant quelques semaines au début de la crise, qui avait initialement sévi en Italie pour ce qui concerne l'Europe.

11 - McCormick

Mc Cormick et plus largement le groupe italien Argo Tractors travaillent le réseau de distribution français pour tenter d'atteindre l'objectif annoncé lors de l'inauguration du siège social de la filiale française installé à Vaulx-Milieu (Rhône). 0,1 % de croissance, soit 1,2 % : serait-ce les premiers effets de la nouvelle stratégie ?

 12 - Landini

Contrairement à Mc Cormick, Landini, autre marque du groupe Argo Tractors, ralentit de 0,2 point de parts de marché. Là-aussi, la fermeture des usines italiennes a probablement été plus impactante pour le tractoriste.

Dans les prochains jours, Axema (le syndicat français des industriels de l'agroéquipement) publiera des chiffres affinés qui devraient confirmer ce palmarès avec d'éventuelles variations dans une fourchette de plus ou moins 0,1 à 0,3 %.

3 - Méthodologie

Les données présentées ici sont issues des immatriculations brutes officielles du SIV du ministère de l’intérieur. Elles sont filtrées pour ne conserver que les tracteurs agricoles neufs de plus de 50 ch. Chenillards, quads et télescopiques sont exclus pour avoir l'estimation la plus fine possible du marché du tracteur.

Résultat : les chiffres publiés par Terre-net ont été retravaillés de manière indépendante avec le concours d'Hyltel, d’après les données du SIV. Seules les parts de marché supérieures à 1 % ont été retenues pour gagner en lisibilité.

Sources : Terre-net, Matériel agricole, Décision Machinisme et réseau, Hyltel d'après les données du SIV.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous