Tracteurs russes La série RSM 1000 de Rostselmash gonflée à 366 ch grâce au RSM 1370

Terre-net Média

C'est à Agrosalon que le constructeur de tracteurs russes Rostselmash, a choisi de dévoiler le dernier-né de ses modèles à roues, le RSM 1370. Il complète ainsi la série RSM 1000 déjà composée de quatre machines. Confort, espace en cabine, capacité de traction, baisse de consommation... le tracteur est conçu pour les grandes exploitations à l'image des fermes russes de plus de 1 000 ha.

Tracteur Rostelmash RSM1370Le Russe Rostselmash coiffe sa gamme de tracteurs à roues RSM 1000 grâce au 1370 de 366 ch. (©Rostselmash)

Rostselmash a  récemment dévoilé le dernier-né de sa gamme de tracteurs à roues, la série RSM 1000. Lors d' Agrosalon à Moscou, le constructeur a étoffé sa gamme grâce au nouveau vaisseau amiral baptisé RSM 1370.

Sous le capot, l'engin embarque le moteur Cummins QSL9 développant jusqu'à 366 ch. C'est donc le tracteur le plus puissant de la série, qui vient en renfort de ses petits-frères les RSM 1270, 1290, 1310, 1350 et 1370. Des essais terrain sont encore en cours avant la production de la version définitive annoncée pour le début 2022.

Jusqu'à 284 l/min de débit hydraulique

Question transmission, les ingénieurs russes installent une boîte Powershift 16x9. Le débit d'huile hydraulique n'a rien à envier aux tracteurs européens. La pompe balance soit 208, soit 284 l/min selon la version choisie. Avec ça, inutile de monter le régime moteur pour que ça réponde ! D'où la baisse annoncée de la consommation de carburant, de 5 à 10 % par rapport aux modèles concurrents de même catégorie. Sans compter que la productivité augmente elle aussi, de plus 10 à 15 %.

Des capacité importantes aussi point de vue refroidissement de fluides. Quelles que soient les conditions, l'engin garde la tête froide pour ne pas compromettre ses performances, là où d'autres commencent déjà à bouillir.

Conçu pour des exploitations de plus de 1 000 ha

À noter que le tracteur est clairement conçu pour travailler dans les exploitations agricoles russes, d'au moins 1 000 ha. Un modèle dont la vocation sera plutôt de gérer les travaux lourds, type labour, transport de bennes et de tonnes à lisier sur route. D'après les informations communiquées par le constructeur, la maniabilité, le faible niveau de bruit, l'espace et le confort en cabine sont les points forts de l'engin. C'est même l'une des cabines les plus spacieuses sur ce type d'engin, elle offre de 30 à 35 % d'espace supplémentaire. En outre, ceux qui souhaitent bénéficier du relevage et de la prise de force avant pourront équiper leur monture.

Cabine du tracteur Rostselmash RSM 1370Les tracteurs Rostselmash n'ont plus grand chose à envier aux modèles européens en termes de technologie et de confort. (©Rostselmash)

Ni l'empattement long, ni le gabarit du colosse ne l'handicapent question maniabilité. Pour preuve, son rayon de braquage n'excède pas 6,4 m. Autre avantage : la voie variable, combinée au choix des roues, dont la dimension varie de 270 à 710, en font un modèle taillé pour les besoins des cultures arables telles le tournesol, le maïs, les betteraves, les pommes de terre...

Rostselmash cherche à s'implanter en France

Ceux qui seraient intéressés par les modèles russes vont devoir encore patienter. Bien que la marque reconnaisse avoir des ambitions en Europe de l'Ouest, elle doit encore constituer son réseau de distribution avant de commercialiser ses machines en France


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous