Fraise rotative Kuhn EL 162-300 Biomulch est conçue pour incorporer les végétaux frais dans le sol

Terre-net Média

Kuhn étoffe son offre en matière de fraise rotative grâce à l'arrivée du modèle EL162-300 Biomulch. L'outil incorpore les résidus des couverts végétaux et les mélange à la terre pour favoriser leur dégradation et leur permettre de se transformer en engrais organique.

La fraise rotative Kuhn Biomulch favorise la dégradation du couvert végétal et améliore sa décomposition.La fraise rotative Kuhn Biomulch favorise la dégradation du couvert végétal et améliore sa décomposition. (©Kuhn) 

Kuhn étoffe son offre de fraise rotative grâce à l'EL Biomulch dont la largeur de travail atteint 3 m, soit un gabarit taillé pour les tracteurs allant jusqu'à 165 ch. Le modèle a été développé pour incorporer des végétaux frais dans le sol, en surface et jusqu'à 10 km/h.

L'outil est donc idéal pour les exploitants qui souhaitent détruire leurs couverts végétaux, en incorporant la biomasse dans le sol pour favoriser la dégradation des résidus en engrais organique. L'équipement peut également servir de déchaumeur superficiel. Principal avantage : le mélange terre/résidus végétaux des premiers centimètres du sol favorise la transformation du couvert en matière organique. C’est ce qu’on appelle la biofumigation.

Meilleure décomposition du couvert et plus d'engrais disponible

La technique favorise donc la décomposition du couvert végétal et augmente le taux de matière organique du sol, tout en préservant l'activité biologique. En clair, la fraise rotative est une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent limiter le recours aux herbicides dans leurs techniques culturales simplifiées

Et si le couvert a une densité importante, il suffit de combiner la fraise au broyeur BP 305 Pro en l'attelant à l'avant du tracteur. Question profondeur de travail, elle est garantie par les quatre roues de jauge installées à l'avant de l'appareil. Les lames de l'outil bénéficient d'un profil particulier, capable de mélanger et de découper les racines. La marque assure avoir supprimer le phénomène de lissage grâce à la courbe de 95° des lames. Enfin, le réglage hydraulique du capot arrière permet à l'opérateur de gérer l’émiettement et le mélange, dont l’intensité est pilotable directement depuis le siège du tracteur.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous