Couverts végétaux

Considérés à l’origine comme une contrainte liée à la directive nitrates, les couverts végétaux d’interculture ont acquis au fil du temps le statut d’outil agronomique multifonction. Parmi les bénéfices mis en avant : protection du sol, limitation de l'érosion, restitution d'azote à la culture suivante, lutte contre les adventices, stockage du carbone...
Web-agri.fr

Cultures fourragères
Implanter un couvert dans le maïs ensilage

Implanter un couvert dans le maïs ensilage
Des essais visant à allier culture du maïs et implantation de couvert végétal en inter-rang ont été menés dans le cadre du projet Climaveg porté par la Chambre d'agriculture Pays de la Loire. L'object (...)
Un arbre de décision pour accompagner la transition vers l'agriculture de conservation des sols. (©Alain Van de Kerckhove)
« Le parcours vers l'agriculture de conservation des sols peut être sinueux et complexe », observe Jean-Luc Forrler de la coopérative Vivescia. Afin d'accompagner les agriculteurs dans cette transitio (...)

Choix des couverts végétaux
Un outil pour vous accompagner dans cette décision

L'outil "Choix des couverts" vous guide pour trouver les espèces pures ou les mélanges adaptés à votre situation et à vos besoins. (©Terre-net Média)
125 : c’est le nombre de références de couverts végétaux intégrées dans l’outil "choix des couverts" d’Arvalis-Institut du végétal, soit la plupart des espèces et mélanges disponibles dans le commerce (...)
Gildas Fouchet approvisionne son unité de méthanisation avec des effluents d’élevage, des Cive et des déchets alimentaires. « Avec tout ça, j’arrive à fertiliser 80 % de mes surfaces avec du digestat. En aidant les collectivités à valoriser leurs déchets, je me passe d’engrais minéraux », apprécie l’éleveur de veaux de boucherie. (©Terre-net Média)
Compléments de ressources indispensables pour la méthanisation, les cultures intermédiaires à vocation énergétique (Cive) doivent être conduites avec doigté pour arriver à dégager un bon rendement san (...)
Manque de fourrage et dérobées qui ne poussent pas : les éleveurs en souffrance
Herbe grillée, maïs desséchés, dérobées qui ne poussent pas... De nombreux éleveurs craignent un manque de fourrage à venir d'ici l'hiver.
L'agriculture régénératrice est-elle l'avenir de l'agriculture ? (©Adobe Stock)
En vogue depuis quelques années, particulièrement au sein des grands groupes agro-alimentaires, l’agriculture régénératrice est de plus en plus mise en avant comme solution au défi de produire durable (...)
Profiter de la moisson précoce pour implanter des dérobées estivales
Sitôt la moisson terminée, l'heure est à la culture des dérobées fourragères. Cette année en plus, les récoltes précoces devraient permettre une bonne implantation (à condition qu'il pleuve).

Intercultures
Réussir ses couverts d'été

À gauche, mélange tournesol/sorgho fourrager/moha (25/55/20 %) en fin d'été et à droite, mélange moha/trèfle d'Alexandrie (50/50 %) en fin d'été. (©Centre de développement de l'agroécologie)
Couverture du sol, production de biomasse, gestion des adventices, nourriture pour la vie du sol, … Le couvert d’été est un vrai « couteau suisse ». Même en conditions sèches avec des potentiels de pr (...)
En photo ci-dessus, l'escourgeon brassicole Constel est « tolérant à la JNO et propose une bonne tenue à la verse ainsi qu'une bonne tolérance aux maladies ». (©Secobra Recherches)
En 2022, Secobra Recherches fête son 120e anniversaire. L'occasion pour ses équipes de faire le point sur les étapes franchies ainsi que les investissements et projets à venir.
Pour Arvalis, l’implantation de cultures intermédiaires à base de légumineuses ne doit pas se limiter aux situations où la réglementation impose une couverture hivernale du sol. (©Arvalis-Institut du végétal)
A l’heure où le cours de l’azote est élevé, les couverts de légumineuses ont une carte à jouer pour diversifier les sources du précieux élément. Faisons le point sur leur effet fertilisant et les écon (...)
Web-agri.fr

Dérobées estivales
Cinq manières de faire du stock fourrager et de la protéine l'été

Aussitôt la moisson finie, il faut éliminer les chaumes afin de semer les dérobées. Pour un mélange RGI-trèfles annuels, le semis se fait à 1 ou 1,5 cm de profondeur et la graine doit être rappuyée au rouleau (©Terre-net Média)
Semer des dérobées derrière les céréales est un bon moyen de constituer un stock fourrager et protéique pour le troupeau. Moha, colza fourrager, millet perlé, sorgho fourrager, ray-grass/trèfles : Yan (...)
Avec les couverts végétaux, la compétition pour la lumière semble être le principal mécanisme en jeu pour limiter les adventices. (©Arvalis-Institut du végétal)
Les couverts végétaux peuvent aider à la maîtrise des adventices et être détruits sans glyphosate, sous réserve de choisir des espèces qui répondent à ces deux critères.
Vous avez déjà semé des couverts avant la moisson du précédent ? Quelle technique avez-vous utilisée et quels sont les points d'attention selon vous ? N'hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires de l'article.  (©Mathieu Bonnehon/<a href="https://franceagritwittos.com/images/" title="Banque d'images FranceAgriTwittos" target="_blank">Banque d'images FranceAgriTwittos</a>)<span style="font-size: 1
« Débit de chantier élevé, réduction de la charge de travail post-moisson et des charges de mécanisation... » : semer des couverts avant la récolte de la céréale précédente présente plusieurs bénéfice (...)
En France, les surfaces conduites avec des couverts permanents sont encore faibles. Mais la pratique se développe bien, notamment dans les exploitations en agriculture de conservation des sols. (©Arvalis-Institut du végétal)
Depuis 2013, Arvalis conduit des travaux sur les couverts permanents afin de mieux connaître les espèces et d'évaluer leurs impacts sur les cultures principales. Retour, en vidéo, sur la définition, l (...)
La méthanisation agricole non adossée à des systèmes d'élevage est la plus répandue en Île-de-France.  (©Terre-net Média)
Dans une étude publiée fin avril, AgroParisTech et Inrae font le point sur les impacts agronomiques et environnementaux de la méthanisation agricole sans élevage en Île-de-France et donnent leurs reco (...)

Reportage chez Bernard Mercier (80)
Le strip-till : un outil de transition vers l'ACS pour les cultures de printemps

Le strip-till : un outil de transition vers l'ACS pour les cultures de printemps
Installé à Candas dans la Somme, Bernard Mercier est en transition vers l'agriculture de conservation (ACS). Il y a une dizaine d'années, l'agriculteur a arrêté complètement le labour et teste le stri (...)

Plantes multi-services
Pour Sem-Partners, « tous les mélanges ne se valent pas »

Parmi les plantes multi-services, Sem-Partners met en avant sa gamme de mélanges d'intercultures courtes en fonction des objectifs recherchés.
Web-agri.fr

Cultures fourragères
Coûts, rendements et valeurs alimentaires : quelle espèce choisir ?

Diversifier les espèces fourragères permet de mieux affronter les aléas climatiques, et de sécuriser approvisionnement en fourrage (©Terre-net Média)
Assurer l'autonomie fourragère de son exploitation tout en gérant les aléas climatiques, sans y laisser toute sa marge, c'est l'équation sur laquelle travaille le groupe fourrage de Nouvelle Aquitaine (...)
Web-agri.fr

Méthanisation
Un prétraitement à la chaux des Cive pour 15 % de biogaz en plus

Le prétraitement des Cive à la chaux permet d'augmenter jusqu'à 15 % la production de biogaz. (©CC)
Inrae et GRDF ont mis au point un procédé de stockage et prétraitement à la chaux pour les cultures intermédiaires destinées à la méthanisation dans le but d'augmenter leur potentiel de production de (...)
Le XPower se montre beaucoup plus efficace sur sol sec que sur sol humide. (©Arvalis-Institut du végétal)
Depuis 2018, Arvalis teste le désherbage électrique comme alternative au glyphosate et autres herbicides chimiques, à la Digiferme de Saint-Hilaire-en-Woëvre (55). Les résultats du XPower, de Zasso, t (...)