Couverts végétaux

Couverts végétaux

La couverture hivernale des sols en interculture est devenue obligatoire en 2012 pour toutes les parcelles situées en zone vulnérable, une mesure qui concerne quand même 55 % des surfaces agricoles françaises. Certains n’y voient qu’une contrainte et se contentent de respecter a minima les directives. D’autres cherchent à en tirer parti. Intercultures pièges à nitrates, bénéfiques pour la structure du sol ou valorisés en fourrage... les couverts végétaux dans tous leurs états.

Journée mondiale des sols « Un sol vivant peut stocker jusqu’à 500 kg de carbone par hectare et par an »

« Un sol vivant peut stocker jusqu’à 500 kg de carbone par hectare et par an »
La Journée mondiale des sols 2019 qui se déroule ce jeudi 5 décembre a pour thème cette année l'érosion des sols. Un sujet de préoccupation pour l'ONG Earthworm qui cherche à réduire l'érosion sur les parcelles agricoles en développant l'agriculture de conservation des sols. Elle travaille aussi à une méthodo...

Sécheresse Des prairies abîmées à sursemer

Des prairies abîmées à sursemer
Herbe grillée, complémentation au pâturage : cette année encore, la sécheresse n'a pas épargné les éleveurs. Tandis que les stocks n'étaient pas des plus remplis, certains tirent la sonnette d'alarme. Mais il est encore temps de miser sur les dérobées fourragères et sur le sursemis de prairie.

Fourrages Les bonnes questions à se poser pour le choix des couverts

Les bonnes questions à se poser pour le choix des couverts
Les couverts végétaux à vocation fourragère représentent un bon moyen de constituer un stock fourrager et protéique pour le troupeau. Pour ceux qui n'auraient pas encore arrêté leur choix d'espèces, Alexandre Carré, chargé de communication au Gnis, rappelle les bonnes questions à se poser.