Déchets de l'agrofourniture Les agriculteurs français, « champions du monde du recyclage avec Adivalor »

Terre-net Média

La filière française de gestion des déchets de l’agrofourniture Adivalor vise le 100 % recyclé. Avec des résultats en progression en 2020 malgré la crise sanitaire, elle se dit « mobilisée et proactive pour atteindre cet objectif ambitieux. Soutenue par les pouvoirs publics, elle vient de signer avec Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, la prorogation jusqu’à fin 2023 de l’accord-cadre mis en place en 2016 ».

Tri des déchets agricoles85 000 tonnes d'emballages et plastiques usagés ont été collectées en France durant l'année 2020. (©Adivalor)

« La profession agricole française est la seule au monde à avoir conçu et développé une organisation ayant atteint une performance aussi élevée de collecte et de recyclage pour les principaux déchets de l’agrofourniture », a indiqué Adivalor (agriculteurs, distributeurs, industriels pour la valorisation des déchets agricoles), lors d'un point presse organisé le 11 février dernier. 

La collecte de déchets agricoles en hausse en 2020

« Malgré un contexte de crise sanitaire et les contraintes liées au confinement du printemps 2020, la collecte et le recyclage des déchets agricoles ont continué de progresser dans l'Hexagone en 2020  : 85 000 tonnes d’emballages et plastiques usagés, soit 5 000 tonnes de plus que l’année précédente, recyclées à près de 90 % (hors films de paillage usagés) », souligne l'organisation, qui fêtera ses 20 ans cette année. Cela a été possible grâce aux efforts fournis par tous les maillons de la filière : « des collectes reprogrammées et des protocoles spécifiques ont, en effet, été rapidement mis en place pour la gestion des points d'apport volontaires ».

Graphique des tonnages de déchets agricoles collectés de 2013 à 2020Graphique des tonnages de déchets agricoles collectés de 2013 à 2020. (©Adivalor)

« L’augmentation des éco-contributions mises en œuvre par nos actionnaires auprès des différents groupes de metteurs en marché (produits phytopharmaceutiques, plastiques agricoles, engrais, semences etc.) a également permis d’amortir la hausse des coûts. Cette hausse, liée à l’effondrement de la chaîne de valeur du recyclage, amorcée en 2019, a été amplifiée en 2020 : baisse du prix des matières plastiques et chute de la demande de secteurs d’activité fortement utilisateurs de matières plastiques recyclées. »

Objectif  « 100 % collecté, 100 % recyclé »

« La filière agricole est proactive pour la collecte et le recyclage de ses déchets. La prorogation de l’accord-cadre vient confirmer le bien-fondé d’une approche spécifique pour le secteur agricole, qui responsabilise l’ensemble des acteurs de la filière », précise Christophe Grison, président d’Adivalor. Cette prorogation signée avec Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, le 15 janvier 2021, complète l’accord initial de juillet 2016. « Elle prend en compte les orientations voulues par la loi Agec (anti-gaspillage et économie circulaire) et prévoit :

  • La mise en place d’ici à 2023 d’une éco-modulation pour soutenir l’amélioration de l’écoconception des emballages et produits plastiques utilisés en agriculture.
  • Le soutien à la mise en place de trois unités de recyclage sur le territoire français, concernant les films agricoles utilisés en maraîchage, les filets utilisés pour le conditionnement des fourrages et les grands récipients vracs (big-bags) utilisés pour le conditionnement des engrais et des semences.
  • Des expérimentations de solutions de réemploi, de substitution en vue de la mise en place d’un indicateur de réemploi et de réutilisation », détaille l'organisation.

Pour son directeur général, Pierre de Lépineau, « cette feuille de route s’inscrit pleinement dans la stratégie 2020-2025, décidée par les actionnaires d’Adivalor ». Il rappelle les ambitions : « améliorer la performance et la circularité en visant le "100 % collecté, 100 % recyclé" et renforcer la résilience de l’écosystème d’un point de vue organisationnel, économique et institutionnel ». 

Retrouvez également une vidéo de Thierry agriculteur d'aujourd'hui sur le sujet : 

Cliquez sur le curseur pour lancer la vidéo.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous