Semis de colza 2021 Les chantiers avancent bien, prudence face aux limaces

Terre-net Média

D'après un sondage réalisé sur Twitter, plus de la moitié des agriculteurs auraient fini leurs semis de colza 2021. Si dans certains secteurs, la pluie se fait finalement attendre pour espérer leur levée, d'autres agriculteurs alertent sur la présence de limaces. La vigilance est donc de mise cette année, face à ces ravageurs.

Semis de colza 2021Même sans pluie, l'activité limaces progresse dans plusieurs secteurs cette année. (©Brice Veaulin/Twitter)

Selon un petit sondage publié sur la page Twitter de Terre-net les 30 et 31 août, plus de la moitié des agriculteurs, 51,1 %, exactement, auraient terminé leur semis de colza 2021 (si on retire les agriculteurs qui n'en sèment pas). Les chantiers seraient en cours pour 17,2 % des producteurs et ils n'auraient pas encore démarré pour les autres (31,4 %). 

Agriculteur en Indre-et-Loire, David Forge a, de son côté, saisi une opportunité de semis à la mi-août sur son exploitation, avant même que la moisson ne soit terminée. Pour conserver la fraîcheur, l'agriculteur a refermé la surface du sol avec un passage de rouleaux. Il revient sur son chantier de semis dans une vidéo de  sa chaîne Youtube (cliquez sur le curseur pour lancer la lecture) : 

Et voici le résultat 15 jours après le semis :

En attente des prochaines pluies

Au moment de la vidéo, il restait à David Forge environ 15 ha de colza à implanter, dans des terres argilo-calcaires, mais pour le moment, « c'est tout sec », indique-t-il. L'agriculteur attend donc les prochaines pluies pour envisager de semer juste avant. 

Denis Beauchamp partage le paradoxe sur Twitter : « On a eu un été particulièrement humide. Et bien sachez que globalement le sol a séché, et qu'on est à la veille de manquer de pluie dans certaines régions, notamment pour semer le colza. Ironique, non ? ».

Prudence face aux limaces cette année 

Si David Forge n'observe pas trop d'attaques de limaces dans ses parcelles, d'autres confrères sont plus embêtés cette année avec ces ravageurs. En effet, même sans pluie, l'activité limaces progresse dans plusieurs secteurs, c'est notamment le cas chez Paul Mahieux et Philippe Hennebert : 

La vigilance est donc de mise, surtout que le retour d'une météo perturbée est annoncée pour la fin de la semaine. Comme le rappellent les experts Terres Inovia, ces ravageurs peuvent « s’attaquer aussi bien aux graines en germination dans le sol, aux hypocotyles ou aux cotylédons qu’aux jeunes feuilles ». « Le traitement préventif, qui vise la préservation de la levée, est actuellement la seule manière de protéger efficacement des attaques de limaces les cultures de colza. » Il convient ensuite de « poursuivre la surveillance jusqu'au stade 3-4 feuilles ». Pour identifier leur présence, plusieurs possibilités : 

  • « Par observation directe des limaces sur le sol en surface, avant qu'il ne fasse trop jour » ; 
  • Par piégeage : disposer un abri sur la surface du sol (carton plastifié, tuile, soucoupe plastique, planche...) ou encore mieux, un véritable piège à limaces, développé par l'Inrae et disponible auprès des société phytosanitaires ».

« Si les précipitations interviennent et déclenchent l’activité des limaces en surface, appliquer rapidement un anti-limaces pour éviter à la culture de prendre trop de retard. Les prédateurs du sol, comme les carabes, contribuent également à réguler les limaces », précise l'institut technique.

Retrouvez, avec la carte interactive ci-dessous, le risque limaces actuel dans votre région, suite aux observations du réseau DeSangosse réalisées par des agriculteurs bénévoles. 
> Pour en savoir plus, cliquez sur le secteur de votre choix. Pour votre première connexion, il est nécessaire de vous inscrire gratuitement au club ciblage. 

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur :  Observatoire météo de Terre-net Média

Et chez vous ? Où en sont les semis de colza ? N'hésitez pas à laisser un commentaire en dessous de l'article.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous