Euronext
Le blé européen repart vers les 330 €/t

Les prix des céréales repartaient en territoire positif ce mercredi à la mi-séance sur Euronext. Le blé rebondissait notamment de près de 3 €/t sur son contrat mars 2023 sous l’impulsion d’une demande internationale dynamique et d’un regain de confiance concernant l’économie chinoise. Le marché était par ailleurs dans l’attente des résultats du tender algérien lancé en début de semaine pour du blé meunier à chargement janvier.

À noter toutefois, l’USDA a réduit de sept points ses notations de blé d’hiver US « mauvais à très mauvais » dans son dernier Crop Progress, à 26 % (23 % l’an dernier). Les conditions de culture en Argentine sont toutefois encore source de nombreuses préoccupations. Le manque de précipitations et des températures élevées entravent en effet les semis et le bon développement des cultures de maïs.

Peu avant 14h00, le blé Euronext à échéance mars 2023 progressait de 2.75 €/t, à 315.50 €/t, tandis que le contrat décembre 2022 grimpait de 2.25 €/t, à 328.25 €/t. Le maïs Euronext à livraison mars 2023 s'amplifiait de 1 €/t, à 300.50 €/t, le terme juin 2023 montait de 0.75 €/t, à 302 €/t.

Inscription à notre newsletter
a lire également

Soyez le premier à réagir